CHÂTILLON ÉCOLOGIE SOLIDAIRE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 15 février 2015

Élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Demain, vivons mieux dans les Hauts-de-Seine

amandine Ligerot et Maxime Messier

Amandine Ligerot et Maxime Messier

suppléant Jérôme Desquilbet et suppléante Agnès Gillot

Voir fontenaychatillon.ecologie2015.fr

lundi 24 février 2014

Pétition pour demander la dépollution du terrain de la future école annexe de Marcel Doret

Signez et faite signer la pétition en ligne (Avaaz) ! À l’actuel maire de Châtillon : dépolluez le terrain de la future école du 3 rue Gay Lussac (métaux lourds).

Cliquer ici pour les détails du dossier.

mardi 18 février 2014

Châtillon : non à la construction d'une école sur un terrain pollué aux métaux lourds

Pétition ici.

La majorité municipale a voté mardi 18 février 2014 la construction d'une nouvelle école de 4 classes au 3 rue Gay Lussac. Le terrain est pollué aux métaux lourds dont du mercure, volatil. Mais le maire et sa majorité ont choisi de ne pas dépolluer le terrain pour que l'école soit prête en septembre 2014.

Le document d'étude sur la pollution n'a pas été fourni aux conseillers municipaux d'opposition, qui l'ont découvert en épluchant le document d'appel d'offres qu'ils ont obtenu par ailleurs (en le téléchargeant depuis achatpublic.com en se faisant passer pour une entreprise).

Le maire, dans cette affaire, se rend donc coupable de :

  • dissimulation d'information envers les conseillers municipaux ;
  • mise en danger des enfants et des adultes qui fréquenteront cette école.

Sans mentionner son imprévoyance : depuis des années, nous disons qu'une nouvelle école est nécessaire à Châtillon, Marcel Doret étant saturée (18 classes actuellement, il s'agit d'en déplacer 4 dans la nouvelle école). Mais c'est à la veille des élections municipales que le maire sortant entreprend à la hâte d'en lancer la "construction" (ce seront des préfabriqués, de façon à essayer de tenir les délais).

Lire la suite...

lundi 28 octobre 2013

Un maire compétent en affaires, pas compétent pour être maire

Le maire au pouvoir depuis 30 ans brigue un nouveau mandat malgré sa condamnation (il a fait appel) à un an d'inéligibilité, un an de prison avec sursis, et 10.000 euros d'amende pour «favoritisme» et «prise illégale d'intérêts». S'il gagne et va au bout de son nouveau mandat, il aura alors 79 ans. Apparatchik de la première heure (assistant parlementaire puis professionnel de la politique), il aura consacré sa vie à augmenter la dette des générations futures.

À Châtillon, dette écologique avec les destructions environnementales sous son pouvoir ; dette économique qui est aujourd'hui de 2029 € par habitant. Concrètement, une famille de 4 personnes devra payer 8116 € dans ses impôt locaux futurs pour le remboursement de cette dette, plus les intérêts aux banques déjà gavées et soutenues par vos impôts nationaux (source proxiti.info).

Les professionnels du béton sont aux anges, eux, ils ont même mis le maire à l'honneur dans une vidéo promotionnelle. Il faut dire que le maire leur a fait par exemple le cadeau de payer avec nos impôts le bassin de rétention des eaux des Sablons, nécessaire pour réparer les dégâts causés par les promoteurs qui auraient dû payer cet équipement.

Alors oui, le maire se targue de ne pas baisser les impôts communaux. Mais ils sont parmi les plus élevés du 92 ! La dette qui pèse sur nous est la plus lourde aussi, et aucun équipement nouveau n'a vu le jour en 30 ans. Les impôts auraient dû baisser, beaucoup, et depuis longtemps. Où passe notre argent ?

mardi 8 octobre 2013

Monsieur le maire, c’est votre démission que vos concitoyen·ne·s attendent

Rien n’est jamais la faute du Maire de Châtillon, il se pose toujours en victime, et il l’écrit à tou·te·s les châtillonnais·es...

Monsieur le maire, en tant que président de l'office HLM Châtillon habitat, vous avez passé un marché au bénéfice de votre beau-frère sans respecter les procédures d’appel d’offres. Ne vous en prenez qu’à vous si la Justice vous rattrape. Et épargnez-nous vos envolées nauséabondes contre "la justice de notre pays". Vous, ex-député/sénateur, quelle arrogance envers les juges et quel mépris de la loi ! Vous faites honte à tou·te·s les châtillonnais·e·s, qui attendent votre démission, pas de pathétiques jérémiades.

Quant "à vos actions", cela fait longtemps qu’elles ne sont pas au "service de Châtillon", mais à celui de l’industrie du béton et autres promoteurs immobiliers.

mercredi 10 juillet 2013

Interventions au Conseil municipal du 10 juillet 2013

Les documents fournis sont ici.

Sur les points 15 et 21 :

Lire la suite...

samedi 15 juin 2013

Le Maire de Châtillon convoqué au tribunal correctionnel les 4 et 5 juillet pour prise illégalle d'intérêt et favoristisme

Cette convocation fait suite à une lettre envoyée au procureur par les élu·e·s Verts de Châtillon en décembre 2006 (Jérôme Desquilbet, Geneviève Chambonnet et Francine Bavay).

Voir l'article du Parisien d'aujourd'hui et ci-dessous notre lettre, qui a mis 7 ans à faire effet.

Lire la suite...

mercredi 17 avril 2013

Comment se passe le démantèlement des installations atomiques de Fontenay-aux-Roses ?

Le démantèlement des installation atomiques de Fontenay-aux-Roses est supposé faire l'objet d'un suivi à travers une CLI (Commission locale d'information). Cette commission tient de temps en temps des réunions publiques. Nous y assistons depuis 2011, voir ce billet.

Or depuis quelques semaines alors que doit se tenir la prochaine réunion publique, le site web cli-far92.fr a disparu. Aucune information sur le site de la ville de Châtillon.

Pourtant, deux accidents se sont produits en février :

Lire la suite...

mercredi 17 octobre 2012

Un maire incohérent, à la solde des opérateurs

À Châtillon, une concentration anormale d’antennes-relais d’opérateurs de téléphonie mobile a poussé sur le toit du plus haut immeuble du centre ville. Les habitants tentent de réagir, mais ils sont locataires de l’office HLM qui se fait beaucoup d’argent avec ces installations. Les normes européennes, pas encore transcrites dans le droit français sont largement dépassées. La ville de Paris est pourtant récemment sortie victorieuse d’un bras de fer avec les opérateurs qui devront installer plus d’antennes moins puissantes mais au final réduire les émissions. Il est donc possible d’appliquer le principe de précaution.

Mais le maire s’y refuse, les mesures sont effectuées par l’opérateur lui-même et il ne veut pas d’une concertation pourtant prévue dans sa propre charte sur les antennes. Extrait de ses incohérences en conseil municipal :

Le maire : « Il n’y a pas de certitude scientifique, mais on peut dire pratiquement avec certitude qu’il n’y a pas de danger. C’est la faute des technocrates des ministères. Je n’ai pas envie de m’en occuper dan[|http://www.robindestoits.org/Le-Conseil-de-Paris-adopte-sa-charte-sur-les-antennes-relais-Le-Monde-16-10-2012_a1792.html]s ces conditions-là. Il n’y a aucune concertation qui peut aboutir. Les ondes émises par ces relais sont infiniment moindres que celles qui sont déversées par la tour Eiffel. »

Moi : « De fait vous avez pris une position en n’appliquant pas le principe de précaution.»

Le maire : « Oui. »

Lire la suite...

Sujet sur les antennes au conseil municipal du 23 mai 2012

Verbatim des échanges sur le sujet, son et retranscription.

Lire la suite...

dimanche 14 octobre 2012

STOP AU METRO SOUTERRAIN GRAND PARIS EXPRESS

CHATILLON ECOLOGIE SOLIDAIRE soutient la pétition contre le métro souterrain GRAND PARIS EXPRESS pour une autre approche des transports en commun

Texte de la pétition

Face à ce projet de la démesure, de la finance, de la spéculation immobilière, d’opérations dévoreuses d’espaces agricoles, de la dégradation de l’environnement, de l’aggravation des inégalités, NOUS, HABITANTS D’ILE DE FRANCE, membres d’associations et de collectifs, soutenus par la Coordination pour la Solidarité des Territoires d’Ile de France et contre le Grand Paris (COSTIF) nous demandons notamment l’arrêt d’Europa City à Gonesse, de l’extension de l’aéroport de Roissy, du campus Paris-Saclay, du développement de la Défense, des projets de métro et gares dans les zones agricoles (Triangle de Gonesse, Plateau de Saclay, Val de Bréon…), la dissolution des établissements publics : Société du Grand Paris, Établissement public Paris-Saclay. NOUS APPELONS à signer cette pétition pour la mise en place par le Premier Ministre d’un MORATOIRE IMMÉDIAT sur le Grand Paris permettant ainsi d’envisager un autre projet pour l’Ile de France.

Signez la pétition

Lire la suite...

lundi 1 octobre 2012

Châtillon à saturation

La Loi relative à la majoration des droits à construire créant 30% de surface habitable n'a pas vu le jour, mais le Maire a quand même commandé une étude pour nous révéler ce que nous savons depuis longtemps : Châtillon est à saturation en nombre d'habitants.

Rentrée scolaire : le Lycée est toujours sur-saturé mais le Maire n'a jamais levé le petit doigt pour tenter d'améliorer les conditions d'accueil des jeunes châtillonnais : c'est la faute de quelqu'un d'autre, pas la sienne. Sa responsabilité est en revanche entière pour la naissance du monstre non maîtrisé que sera le groupe scolaire Marcel Doret / Gay Lussac avec plus de 800 élèves engendrant des problèmes de places et d'organisation.

La population de Châtillon a augmenté de plus de 10000 habitants (+40%) en trente ans. Autant d'impôts en plus, sans que les services proposés à la population ne suivent. Inchangés : le centre Guynemer, la maison des enfants, la bibliothèque ; recours actuel à des crèches privées. Malgré une augmentation conséquente des recettes de la ville.

Jérôme Desquilbet (conseiller municipal écologiste, pour le journal municipal de septembre)

lundi 11 juin 2012

Message de Francine Bavay à l’issue du premier tour

176_a_080929_0110.jpg

Je tiens tout d’abord à remercier les électrices et électeurs de notre circonscription qui ont fait le choix de l’écologie·politique.

J’appelle les électrices et électeurs de la circonscription à se mobiliser en nombre pour battre Pemezec, représentant de la droite ouvertement xénophobe. Dimanche, pas une voix ne doit manquer à Jean-Marc Germain pour donner une majorité de gauche à l’assemblée.

Voici les résultats pour ma candidature Europe Écologie Les Verts :

  • Châtillon : 4,2%
  • Clamart : 5,8%
  • Fontenay-aux-Roses : 5,2%
  • Le PLessis-Robinson : 2,7%
  • Total 92-12 : 4,6%

Ces résultats sont faibles mais ne nous découragent pas. Les multiples crises que nous traversons ne se résoudront pas avec des solutions classiques et l’écologie·politique est un bon espace politique où les construire ensemble.

Francine Bavay.

jeudi 7 juin 2012

Le parisien du jeudi 7 juin : Tramway T6, Europe Ecologie les Verts avait raison

n1011234519_30233076_3891.jpgExtrait du Parisien du jeudi 7 juin

La ligne de tramway privée de tramway?

Le seul fabricant de tramway sur pneus, qui devait équiper dès l’an prochain la ligne Châtillon-Viroflay, est en cessation de paiement. Grosse inquiétude sur le chantier du tramway T6. Cette nouvelle ligne, en travaux depuis un an, doit relier Châtillon à Vélizy (78) en principe à l’horizon 2014. Mais lundi, la société en charge de fournir les 26 tramways, la Lohr Industries, s’est déclarée en cessation de paiement devant le tribunal de commerce de Strasbourg (Bas-Rhin). La crise a mis en danger une partie de l’activité de cette société alsacienne, spécialisée dans la fabrication de systèmes de transports. Elle a rejeté une offre de rachat de sa filiale Translohr-les tramways par le français Alstom. Les deux sociétés sont entrées dans un bras de fer.

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2012

7 juin : réunion publique avec André Gattolin et Karima Delli

Emploi, éducation : quelles sont les propositions des écologistes face à la crise ?

Quelle est l’action actuelle des parlementaires EELV, et quels défis attendent ceux qui seront élus demain ?

Quelles actions mettre en œuvre concrètement dans la nouvelle Assemblée ?

Pour clore la campagne du premier tour des législatives sur un moment d’échanges et de convivialité,

nous vous invitons à

une réunion publique le 7 juin à 20h

à Clamart Pavé Blanc (centre socioculturel – 44 route du Pavé Blanc)

Lire la suite...

lundi 4 juin 2012

Dépôt de bilan de Lohr : Francine BAVAY (#circo9212) a raison à propos du T6, depuis 10 ans

(Voir aussi http://bavay.eu/translohr-francine-bavay-t6/)

Les écologistes de Châtillon et Clamart avec Francine BAVAY ont raison depuis 10 ans de dénoncer le choix du Translohr pour la ligne T6 (Châtillon - Vélizy - Viroflay) et de proposer un autre type de système.

Annonce aujourd'hui d'un nouvel obstacle, majeur, pour le projet T6 : le système Translohr est sérieusement compromis car l'entreprise Lohr vient de déposer son bilan

Ce système avait été choisi et imposé par le Conseil général du 92 contre l'avis de la RATP et sans enquête publique. Lohr devait fabriquer le tramway spécial sur pneus prévu pour équiper la ligne T6.

Lire la suite...

jeudi 24 mai 2012

Francine BAVAY impliquée pour la défense des RASED

Francine BAVAY avait, en février dernier, interpelé le directeur académique de l'éducation des Hauts de Seine ainsi que le ministre de l'éducation nationale pour demander l'annulation de la suppression de postes dans les Hauts de Seine et notamment des RASED à Châtillon.

Francine BAVAY sera présente ce jeudi 24 mai à 20 h 30 à la réunion organisée par la FCPE, les enseignants spécialisés et les enseignants des écoles primaires pour écouter les différents témoignages sur le rôle des RASED.

http://bavay.eu

Le service citoyen écologique et solidaire par Francine BAVAY - l'intégrale

176_a_080929_0110.jpg

Avec Francine BAVAY, députée, redonnons un avenir à la jeunesse, un espoir à toute la société

Halte au sacrifice et au désespoir. Halte au gâchis. La jeunesse est l’âge où tout se décide et nous laissons actuellement des centaines de milliers de jeunes sans qualification, au chômage suscitant l’inquiétude de leurs parents. Certains, passés pourtant par le système scolaire, ne savent ni lire ni écrire. Ceux qui s’en sortent le mieux bénéficient souvent de réseaux parentaux pour obtenir le premier emploi. Il n’y a ni égalité, ni égalité des chances pour la jeunesse.

La France de la déclaration des droits de l’Homme, du droit au travail pour tous, laisse des familles entières sans revenus salariaux et le RSA comme seul moyen de subsistance. C’est une honte.

NON nous n’avons pas tout essayé pour changer cela.

Lire la suite...

Le service citoyen écologique et solidaire par Francine BAVAY - 4

176_a_080929_0110.jpg

Chroniques de 2014 du service citoyen écologique et solidaire

Bernard et Juliette L. vivaient du RSA depuis que Bernard 52 ans avait été licencié de son entreprise. Leurs deux enfants Anna et Pierre de 20 et 22 ans ne trouvaient pas de travail. Pierre a été embauché dans une maison de retraite de sa commune pour être présent auprès les personnes âgées et organiser des activités collectives. Anna a été embauchée dans l’école élémentaire à côté de chez lui pour accompagner un jeune autiste. Les revenus de la famille sont passés de 1000 euros par mois à plus de 2000 euros. Anna et Pierre ont passé le permis de conduire la première année sur leur quota de formation. Pierre suit maintenant une formation qualifiante pour devenir infirmier et Anna prépare son bafa.

Lire la suite...

mercredi 23 mai 2012

Le service citoyen écologique et solidaire par Francine BAVAY - 3

176_a_080929_0110.jpg

Les effets bénéfiques du service citoyen écologique et solidaire pour la jeunesse

Francine BAVAY porte ce projet car il conduira à :

  • une très forte baisse du chômage et un meilleur niveau de formation des jeunes,
  • de nouveaux revenus dans des centaines de milliers de familles,
  • La réduction des situations de surendettements et d’impayés,

Lire la suite...

mardi 22 mai 2012

Le service citoyen écologique et solidaire par Francine BAVAY - 2

176_a_080929_0110.jpg

Francine BAVAY propose le service citoyen écologique et solidaire pour la jeunesse

Ce projet c’est :

  • un véritable travail de 3 ans pour tous les jeunes de 18 à 25 ans qui le souhaitent, au service de la collectivité nationale,
  • un véritable travail rémunéré sur la base du SMIC soit 1 100 euros net par mois pouvant également se décliner sur une base de travail de 80% avec la possibilité de financer pendant les 20% restant un projet personnel comme le permis de conduire, la création d’une entreprise, une formation personnelle, du bénévolat,… jusqu’à concurrence de 3000 euros par an inscrit sur un capital formation,

Lire la suite...

Bilan de mandature : bas les masques

Cette mandature débutée par le député Pémezec, invalidé avec interdiction de se représenter, puis poursuivie par le député Schosteck aura été pour notre circonscription d’un sinistre bilan. M. Schostek aura posé 32 questions et proposé deux lois dont une particulièrement remarquée portant sur la nécessité de retirer la résidence principale de l’impôt sur la fortune. Tout ceci en 4 ans. Adhérent au mouvement de la droite populaire, il aura voté toutes les lois sur le désengagement de l’État, de la réduction de moyens, et doit bien assumer l’échec le plus total dans le domaine de l'emploi, de la santé et du pouvoir d’achat.

En tant que maire de Châtillon, il aura appliqué à cette échelle la même politique de transfert d’argent public vers le privé.

Mettre l’écologie au centre de notre économie (énergie, bâtiment, agriculture…), cela permettra de générer des centaines de milliers d’emplois et de restaurer notre pouvoir d’achat aujourd’hui capté par un petit nombre.

Jérôme Desquilbet
Conseiller municipal

samedi 19 mai 2012

Le service citoyen écologique et solidaire par Francine BAVAY - 1

176_a_080929_0110.jpg

Avec Francine BAVAY, députée, redonnons un avenir à la jeunesse, un espoir à toute la société

Halte au sacrifice et au désespoir. Halte au gâchis. La jeunesse est l’âge où tout se décide et nous laissons actuellement des centaines de milliers de jeunes sans qualification, au chômage suscitant l’inquiétude de leurs parents. Certains, passés pourtant par le système scolaire, ne savent ni lire ni écrire. Ceux qui s’en sortent le mieux bénéficient souvent de réseaux parentaux pour obtenir le premier emploi. Il n’y a ni égalité, ni égalité des chances pour la jeunesse.

La France de la déclaration des droits de l’Homme, du droit au travail pour tous, laisse des familles entières sans revenus salariaux et le RSA comme seul moyen de subsistance. C’est une honte.

NON nous n’avons pas tout essayé pour changer cela.

Lire la suite...

vendredi 18 mai 2012

Lutter contre le changement climatique - l'intégrale par Francine Bavay

176_a_080929_0110.jpg

Pour sauver la planète

Avec le changement climatique, c'est l'avenir de l'humanité qui est en jeu. Nous sommes conscients de la nécessité de maintenir pour nos enfants et petits enfants une terre vivable et de réduire les émission de gaz à effets de serre. Pourtant, il est difficile aujourd'hui de se projeter à l'horizon 2050 - 2100 et d'envisager ce que représentera 2 à 5°C de température en plus et de se dire qu'il faut agir dès maintenant pour éviter le pire.

Nous ressentons déjà les conséquences au niveau mondial d'une fréquence accrue d'événements extrêmes.

Lire la suite...

lundi 14 mai 2012

Lutter contre le changement climatique - acte 10 suite et fin

176_a_080929_0110.jpg

Les solutions possibles par des mesures sociales et démocratiques par Francine BAVAY

La lutte contre le changement climatique n'est pas une fin en soi. Les effets indirects induits d'une réduction de la consommation d'énergie fossile sont tellement importants que chacun d'entre eux justifie que l'on agisse dès maintenant pour réduire de 40% d'ici 2025 les émissions de gaz à effets de serre.

40% d'émission de CO2 d'ici 2025 c'est possible par des mesures simples :

Lire la suite...

92-12 : appel de Francine BAVAY candidate écologiste aux citoyens de gauche

176_a_080929_0110.jpg
La solution pour rassembler toute la gauche, c’est la candidature écologiste que je présente et dont la campagne a déjà activement démarré. Face aux divisions du PS, je prends l’initiative d’écrire cette lettre ouverte.

La solution à gauche, c’est Francine Bavay

Lettre ouverte aux électrices et aux électeurs

La circonscription de Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson n’a jamais été aussi près d’en finir avec les représentants de la droite. La vague qui a emporté Sarkozy se traduit par un fort rejet de ses représentants locaux. La droite est en perte de vitesse parce qu’elle ne propose pas de solutions aux problèmes rencontrés par les électrices et les électeurs.

Lire la suite...

jeudi 10 mai 2012

Lutter contre le changement climatique - acte 9

176_a_080929_0110.jpg

Les solutions possibles par des mesures environnementales par Francine BAVAY

La lutte contre le changement climatique n'est pas un objectif unique. Les effets indirects induits d'une réduction de la consommation d'énergie fossile sont tellement importants que chacun d'entre eux justifie que l'on agisse dès maintenant pour réduire de 40% d'ici 2025 les émissions de gaz à effets de serre.

40% d'émission de CO2 d'ici 2025 c'est possible par des mesures simples :

Environnementales :

  • réduire sa vitesse en voiture, 19°C chez soi en hiver et 17°C dans les chambres, couper les veilles et n'allumer les appareils électriques que lorsqu'on les utilise,

Lire la suite...

dimanche 6 mai 2012

François Hollande à 55,43% - la gauche et l'écologie en tête à Châtillon - les résultats complets

176_a_080929_0110.jpg
Francine BAVAY se félicite de l'excellent résultat de la gauche et de l'écologie à Châtillon.

François HOLLANDE à recueilli 55,43%

Nicolas SARKOZY 44,57%

La participation a été de 83,33%

Voici les résultats complets bureau de vote par bureau de vote :

Lire la suite...

Francine Bavay, la meilleure candidate de la gauche et de l'écologie

176_a_080929_0110.jpg
Élections législatives - 10 et 17 juin 2012
12ème circonscription des Hauts-de-Seine
Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson

Déclaration de Francine Bavay

La mobilisation exceptionnelle des électrices et des électeurs a rejeté la politique d’injustices sociales et de désastres écologiques de Sarkozy.

Dans la circonscription de Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson, il faut maintenant battre Pémezec, représentant de cette droite la plus extrémiste.

En tant qu’écologiste, et parce que j’ai déjà conduit la gauche avec succès dans les combats électoraux, je suis la mieux placée pour que la circonscription envoie une députée renforcer la nouvelle majorité qui conduira le changement à l’Assemblée nationale.

Nous avons quelques semaines pour construire le rassemblement de la gauche et des écologistes qui sera porteur de propositions pour apporter des solutions à la crise, au chômage, aux problèmes d’environnement, de logement et de transports.

Pour battre Pémezec aux élections législatives des 10 et 17 juin prochains, je vous appelle à soutenir ma candidature et celle de mon suppléant Vincent Gazeilles.

Francine Bavay
Candidate de la gauche et de l’écologie
Dimanche 6 mai 2012

Contact
http://bavay.eu
http://twitter.com/#!/bavay
http://www.facebook.com/bavay.eu

vendredi 27 avril 2012

Lutter contre le changement climatique - acte 8

176_a_080929_0110.jpg

Pour recréer de la solidarité - par Francine BAVAY

En privilégiant les approches locales on recrée du lien social.

L'exemple des AMAP est un exemple concret d'approche intégrée entre un agriculteur et un groupe de consommateur : un circuit de consommation sans intermédiaire qui minimise les coûts de transport et la production de déchets et garantie l'origine et la qualité du produit.

Lire la suite...

- page 1 de 20