CHÂTILLON ÉCOLOGIE SOLIDAIRE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tramway

Fil des billets

mercredi 17 novembre 2010

Tramway T6 : la cour des comptes confirme nos critiques

n1011234519_30233076_3891.jpgDans ce rapport confirmation est donnée sur la non maîtrise du projet de tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay, et notamment les problèmes de fiabilité techniques et financières. Ce n'est plus nous qui le disons mais la cour des comptes. (voir extraits ci-dessous)

Le plus affligeant c'est que plus aucun acteur ne porte la responsabilité du choix du T6 et renvoie la balle sur les autres.

La seule décision intelligente que nous demandons depuis de nombreuses années c'est l'arrêt de ce projet et la réalisation rapide d'une voie de bus en site protégé. Il suffirait d'avoir une plate-forme de 7 m pour que les travaux en cours de lancement soient compatibles.

Si nos élus n'avaient pas voulu passer en force sur une technologie aléatoire, on aurait déjà depuis 5 ans un bus en site propre accompagné d'autres lignes de bus renforcées, pour un coût beaucoup moins élevé et des temps de trajets qui seront meilleurs que ceux du T6.

Le pire c'est qu'ils continuent avec les mêmes travers sur Arc express ou sur le Grand Paris.

Pour les cantonales de mars 2011, vous pourrez voter à Châtillon, pour des candidats Europe Ecologie - Les Verts dont un des objectifs sera de mettre un frein à la gabegie financière du conseil général des hauts de Seine.

Lire la suite...

lundi 15 novembre 2010

La FNAUT épingle le tramway T6

n1011234519_30233076_3891.jpgLors de son congrés à Nancy, la fédération nationale des associations d'usagers de transports (FNAUT) a épinglé le tramway T6 châtillon Clamart Vélizy Viroflay :

Les congressistes ont épinglé d’une part un choix rétrograde, d’autre part des innovations mal ciblées.
...

4) Le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), pour son choix de la technique du “tramway sur pneus“ pour la ligne T6 Chatillon-Vélizy-Villacoublay. Le système Translohr, adopté par le STIF sous la pression de la RATP, est plus coûteux que le tramway sur rails et ne disposera que d’une réserve de capacité de 10%.

Qu’il s’agisse d’Evéole ou du T6, la FNAUT entend dénoncer, une nouvelle fois, la manie persistante de l’innovation “pour le plaisir“ au mépris des intérêts des usagers des transports et des contribuables (FNAUT Infos n°181).

Lire la suite...

L'association des usagers des transports publics de l'agglomération clermontoise ADUT critique le translohr

n1011234519_30233076_3891.jpgIl est intéressant de se pencher sur les critiques des usagers du Translohr à Clermont Ferrand (ADUT) :

Le choix du TRANSLOHR est-il un plus.

Tram, Translhor et conséquences

Ces critiques sur une système existant n'ont jamais été analysées par les décideurs du tramway T6 Châtillon Clamart Vélizy Viroflay ce qui explique aujourd'hui les dérapages des délais et de coûts qui ne sont pas terminés. Nous pouvons avoir beaucoup d'inquiétudes au regard des remarques de l'ADUT que nous avons aussi exprimées depuis de nombreuses années.

Nous aurions aimé avoir des éléments de transparence du maître d'ouvrage sur ces sujets. Comme pour le Grand Paris et Arc express, nous avons des collectivités qui n'ont rien à faire de la bonne gestion de l'argent public et qui préfèrent dépenser l'argent dans des projet pharaoniques, mal maîtrisés au lieu de soutenir des projets simples et rapides de mise en oeuvre.

Lire la suite...

dimanche 3 octobre 2010

Tramway T6 : l'association Oui au tramway Non au tracé toujours mobilisées à Viroflay

n1011234519_30233076_3891.jpgDes centaines d'habitants de Viroflay vont voir passer le tunnel du tramway Châtillon - Vélizy - Viroflay à 10 m sous leurs habitations. Face aux conséquences de ces travaux ils n'en veulent pas ce qui est tout à fait compréhensible. Ils ont déposé un recours au conseil d'Etat pour faire annuler le projet.

Le journal les nouvelles de Versailles relate leurs préoccupations.

Lire la suite...

samedi 18 septembre 2010

Tramway T6 : un site Internet indigne d'un projet de plusieurs centaines de millions d'euros

n1011234519_30233076_3891.jpgPour un projet qui au total va coûter plus de 700 millions d'euros, nous sommes stupéfaits de la pauvreté du site Internet "officiel" sur le tramway Châtillon - Clamart - Vélizy - Viroflay.

La dernière information mise à jour date de juillet 2010. Fin septembre est sorti dans les médias une information capitale sur le matériel roulant qui n'a pas été reprise sur le site.

Lire la suite...

lundi 13 septembre 2010

Tramway T6 : le gaspillage s'étend en Afrique

n1011234519_30233076_3891.jpgNon seulement, sur la ligne Châtillon - Clamart - Vélizy - Viroflay, on nous a imposé un système propriétaire dont les coûts et les délais dérapent avec un débat démocratique tronqué, mais les conséquences se propagent maintenant en Afrique à Bamako où, Lohr, avec le soutien de la ville de Strasbourg essaie de vendre son tramway sur pneus, le translohr.

Lire la suite...

samedi 11 septembre 2010

Tramway T6 : les opposants de Viroflay toujours mobilisés

n1011234519_30233076_3891.jpgIls ont de quoi se mobiliser car le tunnel va passer sous leurs habitations et ils ont d'autres choses à faire que de passer leur vie avec des procédures judiciaires.

Un article du parisien rend compte de leur mobilisation :

Lire la suite...

vendredi 3 septembre 2010

Tramway T6 : un tunnel en pointillé - un projet non maîtrisé - des finances dilapidées

n1011234519_30233076_3891.jpgLa RATP est tellement peut sure que le tunnel de Viroflay se réalise qu'elle a décidé de mettre en option la commande d'une partie des rames et du système de guidage du tunnel.

Nous en venons à nous poser la question si ces options sont inclues dans le prix annoncé où s'il faut considérer que le coût final pourrait approcher les 200 millions d'euros ce qui signifierait un nouveau dérapage caché.

Bravo encore une fois à ces élus UMP et au PS qui avancent avec un projet toujours non stabilisé sans se préoccuper des conséquences financières de leurs actes et qui prennent un risque technologique considérable.

Lire la suite...

jeudi 2 septembre 2010

Tramway T6 : la RATP privatise son matériel roulant

n1011234519_30233076_3891.jpgMais qu'est ce qui se passe à la RATP pour qu'elle en soit réduite à acheter son matériel roulant en crédit bail à une société privée.

Le marché sera en effet passé auprès d’un groupement formé de la société LOHR Industrie, mandataire, et de la société ETF (EUROVIA Travaux Ferroviaires). pourrait s'endetter à faible taux, elle prend donc un crédit bail auprès de la société EUROVIA qui n'est autre qu'une filiale du groupe VInci qui sera donc propriétaire du matériel roulant.

Lire la suite...

mercredi 1 septembre 2010

Tramway T6 - dérapage - matériel roulant à 171,6 M€ au lieu de 64 M€

n1011234519_30233076_3891.jpgLa RATP vient, lors de son conseil d'administration du 31 août, de décider de commander le matériel roulant translohr et son système de guidage du tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay à la société Lohr. RIen de surprenant puisque seule cette société pouvait répondre à l'appel d'offre.
Par contre le prix nous reste en travers de la gorge :... 171,6 millions d'euros alors que lors de l'enquête publique c'était 64 millions d'euros.
Si on fait un récapitulatif du coût du projet nous allons tout droit à un projet à plus de 700 millions d'euros avec les déviations de réseaux au lieu de 270 millions d'euros annoncé en 2000.
Patrick DEVEDJIAN et Hervé MARSEILLE font un communiqué de victoire. Ils feraient mieux de se poser la question du gaspillage d'argent public que va entraîner ce projet. Le PS à la région va t'il se réjouir également de ce gaspillage pour le plus mauvais projet de transport en commun en Ile de France ?

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6

tramway T6, Arc express et Grand paris sur le chemin calamiteux du tunnel de Toulon

n1011234519_30233076_3891.jpgPourquoi les élus du PS et de l'UMP tiennent ils absolument à continuer à creuser des tunnels et à entraîner les dépenses publiques dans des dérapages incontrôlés alors que des exemples passés et actuels nous démontrent que l'on pourrit la vie et met en insécurité des milliers de personnes ?

Nous vous avions déjà parlé des déboires liés au creusement du tunnel de Toulon. Cet été la situation s'est aggravée et nous donne un aperçu de ce qui risque d'arriver avec le tunnel du tramway châtillon clamart Vélizy Viroflay et à plus grande échelle avec les tunnels des projets arc express et grand paris.

Ces sujets doivent être mis sur la place public lors de enquêtes publiques et non au moment de la réalisation des travaux lorsqu'il est trop tard pour les finances publics et pour les citoyens qui subissent les déboires.

Les seuls qui se réjouissent de tout cela ce sont les entreprises de BTP à qui cela peut faire gagner beaucoup d'argent.

Lire la suite...

vendredi 27 août 2010

Tramway T6 : une expérimentation payée par le contribuable et l'usager

n1011234519_30233076_3891.jpgAvec le tramway T6 - Châtillon Camart - Vélizy - Viroflay, Lohr industrie va pouvoir enfin expérimenter sur Châtillon ses rames de grande capacité STE6 de 46 m à double motorisation avec l'argent du contribuable et de l'usager.

Ce n'était pas compliqué puisque tout à été fait pour que seul le système translohr puisse être retenu sur ce projet avec des enquêtes publiques de complaisance en 2001 et 2005 où il ne fallait surtout pas parler de choix technologique puisqu'il avait été imposé par les élus locaux au mépris de la loi.

Lire la suite...

mercredi 21 juillet 2010

Marché du translohr : l'appel d'offre n'a pas prévu la phase d'expérimentation

n1011234519_30233076_3891.jpgLes procédures de passation des marchés du Translohr de Clermont-Ferrand ont été mises en cause par la Cour régionale des comptes car la collectivité a pris en charge l'expérimentation du matériel roulant alors qu'il devait l'être par la société Lohr.

N'y a-t-il pas, pour le tramway T6, avant même que la RATP ne signe le marché d'achat des rames, des similitudes avec le cas Clermontois ?

Lire la suite...

mardi 20 juillet 2010

tramway T6 : un mauvais tracé

n1011234519_30233076_3891.jpgS'il fallait une preuve supplémentaire que le tracé du tramway T6 est mal étudié il suffit de se rendre compte, alors qu'il dessert Vélizy, qu'il ne va en aucun cas décourager l'utilisation de la voiture sur les zones industrielles et commerciale de Vélizy Villacoublay. Son tracé alambiqué est trop long en temps de transport et il n'a aucun arrêt à proximité des zones industrielles au sud de l'A86.

Le résultat, c'est qu'un nouveau projet d'échangeur autoroutier, porté par le maire UMP de Vélizy, Joêl Loison, est susceptible d'entraîner la perte de 2 ha de terrain et des dizaines de millions d'euros. Comment est il encore possible qu'en période de réduction de nombreuses dépenses sociales et associatives pourtant indispensables, on puisse même imaginer continuer à dépenser de l'argent dans ce type de projet au bénéfice de l'automobile ?

L'option que nous proposons, ce sont des centaines de véhicules évités par jour venant de Paris ou de Versailles pour un coût global beaucoup moins élevé que celui du projet actuel.

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6

Lire la suite...

jeudi 15 juillet 2010

Translohr à Mestre : le rail ne tient pas la chaleur

n1011234519_30233076_3891.jpgEncore un problème technique auquel nous n'avions pas pensé. Le rail du Translohr de Mestre à subi des déformations suite à une montée de température au delà de 40°C. Cette information nous a été révélée par le journal gratuit italien Leggo.

Il n'est pas sûr que ce type d'inconvénient ne se produise pas sur le tracé du tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay lors des périodes de canicule que l'on nous annonce de plus en plus souvent. Les usagers vont adorer. 720.jpg

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6

Lire la suite...

mercredi 14 juillet 2010

Tramway T6 : mise en service en 2014 et 2015

n1011234519_30233076_3891.jpgFInalement, la mise en service est maintenant annoncée pour fin 2014 pour la partie Châtillon-Clamart -Vélizy et fin 2015 pour la partie Vélizy-Viroflay..

Nous remercions les élus dont Monsieur SCHOSTECK à Châtillon qui, en imposant cette mauvaise solution, vont pourrir la vie des châtillonais, des clamartois, des Véliziens et des les Viroflaysiens pendant encore 4 à 5 ans.

Ceux qui n'ont pas arrêté de nous dire que c'était trop tard pour changer d'option auraient mieux fait de nous écouter. Nous aurions déjà aujourd'hui pour 4 fois moins cher un bus en site protégé à haut niveau de service et une amélioration des autres lignes de bus.

Il n'est pas encore trop tard pour bien faire.

Lire la suite...

dimanche 11 juillet 2010

tramway T6 : nouveau dérapage

n1011234519_30233076_3891.jpgLes maires n'aiment pas les projets de transports en commun non terminés lors des élections locales car cela présente un risque pour leur réélection. C'est pourtant ce qui va arriver avec le tramway T6 Châtillon Clamart Vélizy Viroflay. Le syndicat des transports en Ile de France (STIF) annonce maintenant sa mise en service en 2014. Le projet ne sera pas terminé pour les prochaines municipales ce qui va donner de plus en plus de sueurs froides aux élus concernés.

Lire la suite...

vendredi 9 juillet 2010

Jean Vincent Placé n'est pas favorable au translohr

n1011234519_30233076_3891.jpg Nous venons de rencontrer Jean-Vincent Placé, Vice président de la Région Ile-de-France en charge des transports. Il nous a précisé qu'il avait toujours été contre le choix du Translohr pour le tramway T6 et qu'il aurait préféré un véritable tramway sur fer. Il partage notre analyse sur les critiques de ce projet.

Les élus régionaux, la RATP et les Conseils généraux se tiennent par la barbichette et c'est pour cela que personne n'ose dire que ce projet est un mauvais projet même s'ils n'en pensent pas moins.

Lire la suite...

lundi 28 juin 2010

Translohr de Mestre : accidents en série

n1011234519_30233076_3891.jpgLes élus UMP et PS confondus réclament à corps et à cri leur si beau joujou expérimental : le translohr STE6 prévu pour le tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay.
Rappelons simplement que ce projet, choisi dans la plus totale opacité, est en plan dérapage financier et de délai mais cela n'a pas l'air de les offusquer.
Pourtant, il serait intéressant qu'ils aillent faire un tour à Mestre et voient dans quelle situation se trouvent leurs confrères avec des nombreuses plaintes d'usagers de deux roues qui ont des accidents graves à cause du rail de guidage central. Dernier accident en date le jeudi 10 juin, un accident qui s'est terminé par un traumatisme cranien.
Nous savons d'ores et déjà que de nombreuses parties du tramway T6 accessibles aux deux roues seront dangereuses.
S'ils persévèrent à soutenir le plus mauvais projet de transport en commun en Ile de France ils ne pourront pas dire qu'ils n'étaient pas au courant.

Lire la suite...

jeudi 24 juin 2010

L'indécence des projets Arc express et Grand Paris

chantier_interdit_au_public.jpgAlors que le gouvernement annonce des coupes franches dans les services publiques notamment l'école publique et l'hôpital public, on nous propose des concepts de super métro du type Arc Express ou Grand huit du grand Paris au coût initial de plusieurs milliards d'euros dont on ne sait toujours pas comment ils vont être financés.
Comme il s'agit de projets de réseaux souterrains on sait d'ores et déjà qu'il va falloir assumer des dérapages financiers de plusieurs milliards d'euros que les contribuables, usagers et entreprises devront financer.
C'est de l'indécence d'imposer ces choix technocratiques et d'expliquer après qu'il n'y a plus d'argent pour les services publiques.

Ces projets sont aussi mauvais que le projet de tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay mais à une toute autre échelle financière.

Pour plus d'information : nos réflexions sur le grand Paris

mardi 22 juin 2010

Arc express et le Grand Paris : c'est mal parti pour la maîtrise des coûts et des délais

chantier_interdit_au_public.jpgAu regard de ce qui se passe à Toulon avec le creusement du tunnel qui n'en finit plus de déraper dans ses délais et dans ses prix, qui peut croire raisonnablement que les estimations préliminaires d'Arc express et du Grand Paris seront respectées.

Il y aura d'autant plus de dérapages financiers et temporels que les sols dans lesquels doivent se réaliser ses infrastructures sont géologiquement instables soit avec des risques de gonflement-retrait des argiles soit renferment de nombreuses carrières.

Les risques de fissuration du bâti supérieur sont donc prévisibles.

Comment nos élus UMP et PS confondus peuvent ils entraîner les finances publiques dans un puits sans fond avec un risque de dérapage financier de plusieurs milliards d'euros que personne ne sera en capacité de payer.

Lire la suite...

mardi 15 juin 2010

Tunnel du tramway T6 - les habitants de Viroflay vont adorer

n1011234519_30233076_3891.jpgEn Italie, le creusement de la station souterraine sous la gare de Mestre destinée à accueillir le translohr ne se fait pas sans dégât puisqu'un immeuble est fragilisé à cause du chantier qui a dû être arrêté.
L'interview d'un responsable de l'opération du tunnel de Toulon ne laisse pas d'inquiéter sur notre capacité à maîtriser ce type de chantier. 5 ans pour creuser 1,8 km à cause d'un terrain à aléas forts. Des fragilisation sur de nombreuses immeubles ont déjà eu lieu et vont continuer à se produire. Comme à Viroflay le terrain est à aléa fort et que le tunnel va passer sous de nombreuses habitations devinez ce qui va se produire ?

Aux mêmes causes les mêmes effets :

  • dérapage des coûts et des délais,
  • nombreux désordre au bâti de surface voire risque d'effondrement.

Nous le répétons depuis maintenant près de 10 ans, il est temps d'arrêter les frais avec ce projet de tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay aussi mal étudié et au coût et délai non maîtrisés. En remplacement on peut réaliser rapidement un bus à haut niveau de service..

Arc express et le Grand huit du grand Paris poseront les mêmes problèmes. Nous n'avons pas fini d'en parler.

Lire la suite...

vendredi 21 mai 2010

Tramway T6 : la gestion du translohr de Clermont Ferrand sévèrement jugé par la cour des comptes

n1011234519_30233076_3891.jpgL'édition de Clermont Ferrand du journal La Montagne du 21 mai 2010 vient de fournir de nouveaux éléments sur le rapport de la chambre régionale des comptes concernant la mise en oeuvre du tramway de Clermont Ferrand qui est du même type que celui qui sera construit à Châtillon.

Préparation insuffisante, entorses graves à la procédure relative aux déroulements des marchés, dysfonctionnements, ignorances des règles régissant les marchés publics, clause, constestable dans le cadre de la législation européenne sur la concurrence, essais dont les frais ont été imputé à la collectivité au lieu de l'être à l'entreprise...

Pas la peine de faire un dessin pour se rendre compte que ce qui est en train de se produire sous l'égide de la majorité UMP du conseil général des Hauts de Seine et soutenu financièrement par la majorité PS du conseil régional est du même accabit au niveau du projet de tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay.

Afin d'éviter la même impasse financière qu'à Clermont Ferrand et tous les problèmes techniques que nous avons déjà soulevés, nous demandons une nouvelle fois la remise en cause du choix du translohr sur ce projet et demandons que soit mis en service rapidement un bus en site protégé à haut niveau de service seul à même d'apporter à cours terme une amélioration des conditions de transport sur cet axe.

Article complet du journal La Montagne du 21 mai 2010

Lire la suite...

mercredi 19 mai 2010

Ubuesque : les rails du translohr recouverts pour le Giro en Italie

n1011234519_30233076_3891.jpgAfin d'éviter toute chute de cyclistes lors du tour d'Italie "le Giro", il a été décidé de couvrir les rails du tramway translohr de Mestre, tramway qui n'est pas encore en service.

Franchement c'est une preuve de plus de la crainte des autorités face à ce rail central dangereux pour les deux roues.

Sur le tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay c'est l'omerta total du conseil général des hauts de seine sur cet aspect des choses. Pourtant les conséquences de ce projet seront les mêmes. Un risque important pour les deux roues partout où le tramway partage les autres voies de circulation et une mise en danger des deux roues motorisés qui pour éviter les embouteillages aux heures de pointe se risqueront en toute illégalité sur les voies du tramway.

Lorsque l'on dit qu'un bus en site propre à haut niveau de service avec une voie qui peut être utilisée par les taxis et véhicules de secours c'est mieux pour tout le monde. On ferait bien de nous écouter.

Lire la suite...

dimanche 16 mai 2010

Rapport explosif de la cour des comptes sur le translohr à Clermont Ferrand

n1011234519_30233076_3891.jpgUne enquête était en cours par la cour des comptes sur la gestion du SMTC (syndicat Mixte des Transports Clermontois) et son tramway Translohr. Visiblement, une première version du rapport est sortie et une indiscrétion du site Modergnat indique qu'il y a eu des problèmes sur la passation des marchés qui a alourdi le coût du projet. Nous avons la même crainte sur le tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay du fait de l'opacité du dossier qui a imposé le choix du Translohr de la société Lohr Industrie.

Lire la suite...

dimanche 9 mai 2010

Transports en Ile de France : améliorons l'existant tout de suite

chantier_interdit_au_public.jpgPrivilégier l'amélioration de l'existant plutôt que des projets qui paraissent plus sexy comme le Grand Paris. Ce n'est pas seulement nous qui le disons mais Jean-Pierre Farandou (SNCF), Directeur général délégué SNCF Proximités dans un interview dans Libération .
Il serait temps que nos hommes politiques reviennent à la raison car en pleine crise financière dilapider l'argent par les fenêtres sur des projets comme le métro du Grand Paris, Arc Express ou le tramway T6 Châtillon Clamart Vélizy Viroflay est irresponsable.
Il est indispensable de donner les moyens à ce que le réseau existant fonctionne ce qui est très mal parti si on continue dans la direction actuelle.

Lire la suite...

lundi 26 avril 2010

Tramway T6 : Nouveau déraillement du translohr à Padoue

n1011234519_30233076_3891.jpg Les conseils généraux des Hauts de Seine et des Yvelines, maîtres d'ouvrage du projet font comme si de rien n'était et continuent à passer leurs appels d'offre malgré le dérapage des coûts et des délais du projet ainsi que les risques posés par la construction du tunnel de Viroflay dans le cadre de la réalisation du tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay.

Un nouveau déraillement à Padoue (voir article ci dessous) démontre encore une fois que cette technologie n'est pas fiable. Rappelons que ce système est "réputé" indéraillable et que cela commence à faire beaucoup de déraillements.

translohr_derail.jpg

Lire la suite...

mercredi 31 mars 2010

Métro du Grand Paris, Arc Express, tramway T6 : où est passé l'intérêt général ?

chantier_interdit_au_public.jpgLa politique sociale, le financement des associations, la construction de logement sociaux feront t'ils les frais de la folie des grandeurs de nos élus qui ne peuvent pas penser autrement que par des projets pharoaniques ruineux pour les finances publiques en investissement et en fonctionnement. Seules les entreprises du BTP particulièrement les cimentiers et les fabricants de tunnel tireront leur épingle du jeu

Alors que des millions de français et des milliers d'entreprises sont dans une situation financière difficile et ont besoin de réponses urgentes, alors que nos collectivités et l'Etat n'ont plus d'argent, quelques élus n'ont rien trouvé de mieux que d'imposer des projets mal ficelés dont l'exemple le plus actuel est le tramway Châtillon-Clamart-Vélizy-Viroflay. Ces projets, s'ils sortent, verront non seulement le jour à des horizons plus lointains que ceux annoncés mais vont coûter des centaines de millions pour le tramway T6, des milliards d'euros pour Arc express, des dizaine de milliards d'euros pour le métro de rocade du grand Paris avec de nombreux dérapages financiers qui seront infinançables.

La région Ile de France, les conseils généraux des Hauts de Seine et des Yvelines n'arrivent même pas à se mettre d'accord avec la RATP pour financer le dérapage financier du coût d'achat des rames du Translohr qui sont passées en quelques années de 64 millions d'euros à 140 millions d'euros alors comment feront ils pour trouver les milliards qui manqueront ?

Ces élus en voulant imposer ces projets n'ont aucune leçon de gestion financière à donner à quiconque.

Comment se fait il que toute cette énergie ne puisse pas être mobilisée :

  • sur l'amélioration du fonctionnement du système de transport actuel,
  • sur un plan en 5 ans de construction des logements sociaux manquants dans le respect de l'environnement et à proximité des zones d'emplois pour limiter les déplacements.

Voilà deux challenges à court terme qui mériteraientt la mobilisation de tous.

Pour plus d'information : nos réflexions sur le grand Paris

Pour plus d'information : notre dossier tramway

vendredi 26 mars 2010

Recours au Conseil d'Etat contre le tramway T6

n1011234519_30233076_3891.jpgL'association de Viroflay "Oui au tramway non au tracé" vient de déposer un recours au conseil d'Etat pour faire annuler les arrêtés préfectoraux autorisant la réalisation de la ligne de tramway Châtillon Clamart Vélizy Viroflay.

Les habitants de Viroflay sont aux premières loges puisque ce projet s'il se réalise passera en tunnel sous des centaines d'appartements avec des risques très forts d'aléas comme à Toulon. Ces Aléas nécessiteront des dizaines de millions de surcoûts et entraîneront des dérapages financiers des finances publiques des collectivités qui n'en ont pas besoin. Mais surtout, ces aléas pourriront la vie de centaines d'habitants qui n'ont pas envie de passer leur temps à gérer des procédures de sinistres.

Messieurs les élus, responsables et financeurs de ce projet, il est encore temps d'arrêter le plus mauvais projet de transport en commun d'Ile de France et faire des choix plus efficace pour les finances publiques et pour les usagers.

Lire la suite...

Dysfonctionnement du RER B : le conseil général des Hauts de Seine à côté de la plaque encore une fois

RD920.jpgLe conseil général des Hauts de Seine va lancer l'enquête publique pour l'aménagement de la RD920 vers Antony. Les Verts et Châtillon écologie solidaire avaient proposé que cet aménagement soit l'occasion de l'implantation d'un bus à haut niveau de service permettant de doubler la ligne du RER B et de trouver une première réponse concrète à sa saturation et à ses dysfonctionnements. La solution retenue par le Conseil général des Hauts de Seine qui va coûter des dizaines de millions d'euros n'apporte aucune solution pire ferme la porte à cette option en privilégiant encore une fois la circulation automobile.

Par cette solution le conseil général des Hauts de Seine se désintéresse de la galère des milliers d'usagers de cette ligne au sud de Paris et ferme définitivement la porte à cette option.

Si l'on analyse la réponse du conseil général à la concertation préalable (voir extrait si dessous), il n'y a pas besoin de bus puisqu'il y a déjà le RER B.

Tramway T6, aménagement de la RD7 à Issy les Moulineaux, RD920, il est grand temps que le conseil général arrête de jeter l'argent par les fenêtres sur des projets inadaptés aux enjeux du 21 ème siècle.

Lors de cette enquête publique Châtillon Ecologie Solidaire se mobilisera pour remettre ce sujet sur la table.

Lire la suite...

- page 2 de 8 -