CHÂTILLON ÉCOLOGIE SOLIDAIRE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Urbanisme

Fil des billets

lundi 1 octobre 2012

Châtillon à saturation

La Loi relative à la majoration des droits à construire créant 30% de surface habitable n'a pas vu le jour, mais le Maire a quand même commandé une étude pour nous révéler ce que nous savons depuis longtemps : Châtillon est à saturation en nombre d'habitants.

Rentrée scolaire : le Lycée est toujours sur-saturé mais le Maire n'a jamais levé le petit doigt pour tenter d'améliorer les conditions d'accueil des jeunes châtillonnais : c'est la faute de quelqu'un d'autre, pas la sienne. Sa responsabilité est en revanche entière pour la naissance du monstre non maîtrisé que sera le groupe scolaire Marcel Doret / Gay Lussac avec plus de 800 élèves engendrant des problèmes de places et d'organisation.

La population de Châtillon a augmenté de plus de 10000 habitants (+40%) en trente ans. Autant d'impôts en plus, sans que les services proposés à la population ne suivent. Inchangés : le centre Guynemer, la maison des enfants, la bibliothèque ; recours actuel à des crèches privées. Malgré une augmentation conséquente des recettes de la ville.

Jérôme Desquilbet (conseiller municipal écologiste, pour le journal municipal de septembre)

jeudi 8 décembre 2011

Le déménagement de la mairie abandonné ?

image_tours.jpgFace à l'irrégularité de la procédure et au montage financier plus que douteux qui a fait qu'EELV et le PS ont déposé un recours, la Maire de Châtillon va t'il être obligé d'abandonner son projet de déménagement de la Mairie. Les terrains de la rue Gay Lussac et du boulevard Félix Faure ne seraient donc pas cédés aux promoteurs !

Tout comme Europe Ecologie Les Verts, de nombreux habitants de ce quartier avaient apporté leur opposition au projet lors de l'enquête publique de juillet 2011 sur ce sujet.

Si l'abandon se confirme les commerçants du centre ville vont être soulagés.

Lire la suite...

mardi 23 août 2011

Avis sur la modification du PLU de Châtillon (enquête publique de juillet 2011)

C'est une procédure de révision du PLU qui aurait dû être engagée (et non pas une procédure de modification)

Avis de Cés sur la modification du PLU de juillet 2011

Lire la suite...

mardi 28 juin 2011

Urbanisme à vivre ou bétonnage sans fin - réunion mercredi 29 juin 20 h 30, 25 rue gabriel Péri

image_tours.jpgLes conseillers municipaux socialistes, Châtillon pour tous et Europe Ecologie Les Verts de Châtillon vous invitent à un débat sur l'urbanisme à Châtillon

Vous refusez un aménagement de Châtillon décidé sans vous, car essentiellement dicté par les intérêts financiers des promoteurs immobiliers ?

Vous voulez comprendre les projets des promoteurs soutenus par le maire, ce qui se décide à la place de l’ONERA, dans le quartier Aérospatiale, au centre-ville, dans la zone métro/SNCF ?

  • 700 logements pour remplacer l’ONERA.
  • Une nouvelle mairie dans le quartier Aérospatiale.
  • Un nouveau centre-ville avec plus de logements.
  • Un autre programme immobilier R+4+C en plein secteur pavillonnaire aérospatiale…

Et pourquoi pas des éco-quartiers ?
➜ Comment tout cela se décide-t-il aujourd’hui ?
➜ Comment vous faire entendre ?
➜ Quels sont les enjeux ?
➜ Comment faire de l’urbanisme de façon démocratique ?

Le mercredi 29 juin à 20 h 30

Échangeons nos idées ! Débattons, au 25, rue Gabriel Péri à Châtillon (en face de la place du marché)

Lire la suite...

jeudi 3 février 2011

Centre-ville : encore un secteur de Châtillon qui va empirer

Le projet du centre ville avait déjà fait l'objet d'une enquête bidon en jan-fév 2010. On vient de subir une nouvelle enquête, avec un rapport du commissaire-enquêteur tout aussi partial que le précédent.

Le résultat de l'aménagement, c'est plus de mille habitants (selon nos calculs approximatifs) en plus dans un centre-ville resserré, avec des conditions de vie qui vont se dégrader.

Par ailleurs, nous n'avons toujours aucune étude d'évolution de la population, et aucun chiffre ni simulation n'ont été données. Alors que les documents d'urbanisme l'exigent.

Châtillon s'enlaidit de jour en jour, devient de plus en plus invivable. C'est la marque du maire de Châtillon.

samedi 8 janvier 2011

Nos réflexions sur le GRAND PARIS EXPRESS

GRAND PARIS EXPRESS

Actualité

* Grand Paris : plainte auprès de la Commission européenne(mars 2011)
* L'accord UMP - Huchon sur les transports en Ile de France : plus c'est cher moins on réfléchit(février 2011)
* Grand Paris : un élément essentiel du débat caché au public (février 2011)
* Fonctionnement de Grand Paris Arc express - 500 millions d'euros ou 1,2 milliards d'euros (février 2011)
* 2011 en Ile de France : les priorités de l'UMP (janvier 2011)
* Grand Paris : 10 à 40 millions d'euros pour des études - une honte (janvier 2011)
* Dérapage financier du tunnel de TOULON, ce qui nous attend pour le T6, Arc Express et Grand Paris (janvier 2011) * Grand Paris : la taxe de la honte (décembre 2010)

Les cahiers d'acteurs

* Alter ekolo dénonce le projet Arc express (novembre 2010)
* Alter Ekolo dénonce le projet du Grand Paris et participe au débat public (novembre 2010)

Lire la suite...

dimanche 19 décembre 2010

Les écologistes mettent la priorité sur le logement en Ile-de-France

logo-def+mailUne des urgences c'est le logement. Chatillon écologie solidaire se réjouit que lors du vote du budget de la région Ile de France, les écologistes aient réussi à augmenter le budget régional sur ce point. Mieux vaut mettre de l'argent sur le logement plutôt que sur un projet pharaonique comme le Grand Paris qui n'apporte aucune réponse à court terme aux franciliens et va contribuer à la spéculation financière.

__Communiqué de presse du mercredi 15 décembre 2010__

Cécile Duflot, présidente du groupe Europe Ecologie les Verts, se félicite de la hausse conséquente (8,7%) du budget régional en matière de logement, votée dans la nuit de mercredi en séance du Conseil régional : « Face à un Etat qui abdique et s’enferme dans le dogme de l’austérité, les écologistes ont porté à bout de bras l’ambition et le volontarisme régional pour combattre la crise du logement en Ile-de-France. Ce milliard, c’est une victoire face à la fatalité et au désengagement, et la promesse d’une réelle prise en compte des besoins fondamentaux des franciliens ».

Lire la suite...

lundi 20 septembre 2010

35 000 habitants à Châtillon en 2011 - 40 000 en 2020, la ville livrée aux promoteurs

image_tours.jpgNous aurions aimé avoir ces chiffres lors de la modification du plan local d'urbanisme de janvier dernier. Cela aurait aider à comprendre vers où va Châtillon.

Nous avons épluché tous les anciens châtillon Information pour connaître tous les programmes en cours et estimer ainsi la population en 2011 date de mise en service des logements programmés entre 2006 et 2008.

Le résultat c'est environ 1200 logements en plus qui seront construits soit à deux personnes par logement en moyenne 2400 personnes en plus.

Lire la suite...

samedi 26 juin 2010

Stade arena 92 : du fric et des jeux

image_argent.jpgAlors que l'urgence des Franciliens est de se loger, de travailler et d'avoir un système de transport qui fonctionne voilà que le département des Hauts de Seine soutien un nouveau projet suréaliste....

Construire un stade de rugby de 40 000 places accompagné de la construction de 35 000 m2 de bureau, le projet ARENA 92...

...à la place du stade des bouvets qui accueille les clubs sportifs locaux !

Privatiser un nouvel espace publique voilà encore un excellente idée de nos élites politiques.

Lire la suite...

mercredi 2 juin 2010

Monsieur SCHOSTECK de nouveau au service des promoteurs et du déni démocratique

image_tours.jpgLa modification du PLU est à peine votée que monsieur SCHOSTECK remet le couvert. Un cadeau supplémentaire aux promoteurs avec une autorisation de densifier la quartier de la porte nord de Châtillon mais cette fois sans enquête publique grâce à monsieur DEVEDJIAN et sa loi sur la relance.

Le point 19 du conseil municipal de mardi soir concerne le lancement d'une consultation "allégée" pour une modification du Plan local d'urbanisme (non vous ne rêvez pas) porte nord. Il s'agit du quartier sur lequel nous vous avions déjà fait part d'échos de rachat de terrains. On se demande bien pourquoi la mairie lui fait un si beau cadeau s'il a déjà racheté les terrains.

Monsieur SCHOSTECK est en train de nous dire depuis quelque mois que le PLU qu'il a fait voter avant les dernières élections municipales est nul et qu'il faut le changer en permanence par pure philanthropie envers les promoteurs.

Pour s'assurer qu'il y aura le minimum de remarques, ce dossier n'est bien sûr pas accessible aux personnes en activités. Pas d'ouverture le midi, ni le soir, ni le week-end.

Lire la suite...

mardi 1 juin 2010

Modification du PLU au Conseil municipal du 1er juin

Réunion du Conseil municipal du 1er juin 2010 (Point n°18) Intervention de Jérôme Desquilbet pour Châtillon écologie solidaire

(ici en PDF)

Lire la suite...

dimanche 30 mai 2010

Modification du PLU : une commissaire-enquêtrice complaisante

Le Maire de Châtillon n'aime pas la critique, ni les demandes d'information. La démocratie selon lui c'est : "allez habiter ailleurs si vous n'aimez pas Châtillon" et "les services municipaux ont autre chose à faire que de vous renseigner." (c'est aux conseillers municipaux de l'opposition qu'il s'adresse ainsi...)

En matière d'urbanisme, il semble que la Commissaire-enquêtrice de la récente enquête publique sur la modification du Plan local d'Urbanisme (PLU) puisse lui devenir une source d'inspiration :

"beaucoup d'observations sont « politiciennes », critiquent tout et ne proposent rien de concret. Je m'abstiendrais donc d'y répondre."

dit-elle dans son rapport remis la semaine dernière.

Lire la suite...

samedi 29 mai 2010

Pétition contre la tour Phare

image_tours.jpgL'enquête publique sur la tour Phare a lieu à Puteaux mais la tout Phare va impacter les usagers de la Défense et Courbevoie.

Or l'enquête publique n'a pas lieu sur ces territoires directement concernés. Cherchez l'erreur ! Il s'agit une fois de plus d'un déni démocratique.
Rappelons quelques dénis démocratiques récents :

...

Une pétition vient d'ailleurs d'être lancée contre ce projet. N'hésitez pas à la signer.

samedi 22 mai 2010

Tour Phare et Majunga : une enquête publique en catimini

image_tours.jpgDeux tours géantes de bureaux à la Défense sont en phase d'enquête publique. Ces deux tours sont censées accueillir près de 15 000 nouveaux emplois soit 10% des emplois de la défense. Cette surdensification de la défense va aggraver les conditions de transports des dizaines de milliers d'usagers des transports en commun. les horaires de l'enquête publique rendent les dossiers difficilement accessible.

Comme vous pouvez l'imaginer, nous sommes résolument contre ces projets qui vont aggraver les conditions de transport pour les châtillonnais et tous les franciliens qui se rendent ou passent par la Défense.

Lire la suite...

jeudi 18 mars 2010

PLU : Un député-maire multirécidiviste

Dans le dernier Châtillon info n°242 (page 42 et 43) monsieur SCHOSTECK est pris en récidive de mensonge.

Lire la suite...

mardi 2 mars 2010

PLU : la municipalité n’a jamais fait de simulation sur la charge des équipements publics

Dans le PLU existant, l’étude sur l’évolution de la population avait « escamoté » la nécessité de simulations sur la charge des équipements publics.

Lire la suite...

samedi 20 février 2010

Contribution des Verts à l'enquête publique sur la modification du PLU

Des militants de Châtillon écologie solidaire ont déjà fait une analyse détaillée de la modification proposée.

Des militants des Verts complètent cette approche et apportent leur contribution à l'enquête publique.

La contribution complète des Verts de Châtillon

Lire la suite...

jeudi 18 février 2010

Réponse aux mensonges du maire (PLU, février 2010)

Enquête publique sur le projet de modification du PLU (février 2010) :

Jean-Pierre Schosteck, Maire de Châtillon, ment délibérément dans le journal de la ville sur des modifications au PLU qu'il est justement en train de soumettre à enquête publique, et qui sont clairement indiquées dans le rapport et sur les panneaux d'information.

Lire la suite...

Contribution à l'enquête publique sur la modification du PLU (février 2010)

image_tours.jpg Le Plan local d'urbanisme (PLU) de la ville de Châtillon a été soumis à enquête publique en octobre 2005 pour être adopté en juillet 2007, contre l'avis de Châtillon écologie solidaire. Nos remarques de 2005 sont toujours valables, mais il s'agit ici de la proposition de modification du PLU, soumise à enquête en février 2010.

Le maire qualifie le PLU de « document vivant », dessinant ainsi une stratégie d'évolutions à venir de Châtillon, à coup de « modifications » sans que la vision globale (ou l'absence de vision globale) ne soit jamais (re)mise en chantier.

La suite de ce document montre les incohérences du projet présenté et démontre la non-validité de la procédure de modification qui est suivie.

Lire la suite...

mardi 16 février 2010

Monsieur SCHOSTECK est un menteur

Pourquoi notre Député Maire nie t'il l'évidence de ce qu'il a lui même écrit ? Le voilà aux abois pour commencer à raconter n'importe quoi dans Châtillon info. Il pensait peut être que le cadeau qu'il est en train de faire aux promoteurs allait passer inaperçu pendant cette campagne régionale.

A notre article page 36 de Châtillon info n°241, il répond :

"Faux, aucun immeuble de 10 étages n'est prévu. ça c'était en 1983"

Voici un extrait de la page 11 du rapport de présentation de la modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU) : extrait_rapport_de_presentation.jpg

Lire la suite...

dimanche 14 février 2010

Châtillon sous Bouygues : une honte

IMG_0519_1.jpgCe sont les promoteurs qui aménagent la ville de Châtillon, pas la Mairie, avec les conséquences que l'on peut voir sur les photos suivantes d'un immeuble qui a subi la destabilisation des constructions Bouygues au 18-20 rue Gabriel Péri et qui laisse une partie des locataires dans une situation de précarité et de mise en danger à cause de fissures générales du bâti :

  • escaliers étayés pour ne pas qu'ils s'écroulent,
  • murs fissurés,
  • fissures dans les appartements où on voit le jour extérieur.

Cette situation est une honte. Une honte pour Bouygues qui se contente d'étayer cet immeuble, une honte pour la mairie qui n'a pas mis tout son poids pour trouver une solution définitive de mise en sécurité des locataires.

Lire la suite...

mardi 9 février 2010

Un promoteur immobilier en train de racheter le quartier qui fait l'angle de la rue Pierre Sémard et l'avenue de la République

image_tours.jpgDes entreprises ont été démarchées par un promoteur en vue de leur rachat. Des fenêtres sont déjà murées.

Il est prévu la construction de centaines de bureaux sur près d'un hectare.

Comme d'habitude les habitants de Châtillon seront mis sur le fait accompli d'une opération immobilière de grande ampleur qui aura une influence sur leur vie de tous les jours.

  • Le nord de Châtillon manque d'équipements publics et d'espaces Verts,
  • les écoles sont saturées,
  • il y a un manque de places en crèche,
  • aux heures de pointes c'est l'asphyxie routière.

Lire la suite...

dimanche 7 février 2010

PLU de Châtillon : non à la modification

NON_MODIF_PLU.jpg

Pour toutes celles et tous ceux qui ne veulent pas de cette modification du plan local d'urbanisme à Châtillon :



  • allez l'écrire sur le registre d'enquête publique avant le 20 février 2010(1),
  • faites le savoir autour de vous en diffusant notre tract ou l'adresse de notre site,
  • signez notre pétition sur le tract et renvoyez le nous rapidement.

Lire la suite...

samedi 6 février 2010

Le PLU en vidéo

NON_MODIF_PLU.jpgPour ceux qui ont du mal à visualiser les modifications de hauteur des immeubles du plan local d'urbanisme (PLU) de Châtillon, Mon-Chatillon-92 vient de mettre en ligne des vidéos très explicatives.

vendredi 5 février 2010

PLU : non à une mini-Défense à Châtillon

non_aux_tours.jpgCe ne sont pas les promoteurs qui doivent décider pour les châtillonnais

Châtillon à 40 000 habitants...

Avec des simulacres de concertation, sans équipements publics supplémentaires, avec des écoles surchargées, le manque de places en crèches, des embouteillages, l'absence de circulations douces et de contraintes environnementales fortes qui vont entraîner des charges d'énergie de plus en plus élevées pour les propriétaires et locataires...

Ce n'est plus possible !

  • CONTRE une mini-Défense à Châtillon avec ses tours de 10 étages,
  • POUR une évolution équilibrée et progressive de l'urbanisation,
  • POUR des écoquartiers avec les normes environnementales les plus exigeantes,

Avant le 20 février allez au service de l'urbanisme (2bis place de l'église) dire

NON A CETTE MODIFICATION DU PLU

Lire la suite...

dimanche 24 janvier 2010

Révision du plan local d'urbanisme : NON aux nouvelles tours de 10 étages

non_aux_tours.jpgAllez massivement dire non aux nouvelles tours de 10 étages de monsieur SCHOSTECK en refusant la révision du plan local d'urbanisme*.

Il y avait eu une telle pression lors de l'enquête publique du dernier Plan local d'urbanisme que Monsieur SCHOSTECK avait accepté de limiter la hauteur des nouveaux immeubles à du R + 4 + combles ou une hauteur maximale de 21 m pour qu'il puisse être accepté.

Maintenant que le plan a été adopté, monsieur SCHOSTECK espère faire sauter ce verrou en autorisant la construction de tours de 7 à 10 étages jusqu'à 35 m à l'égout du toit (notamment dans la zone du coeur de ville et le secteur délimité par l’avenue de la République, le boulevard de la Liberté, la rue de Chartres, la rue Perrotin et la Coulée Verte).

Monsieur SCHOSTECK va donc continuer à donner les clefs de la ville au bétonneurs durant les 10 prochaines années.

Si vous souhaitez un développement équilibré de Châtillon dites non à ces modifications du plan local d'urbanisme et exigez un programme de développement des équipements publics pour éviter l'asphyxie de notre ville (agrandissement des écoles, crèches, locaux associatifs, amélioration des lignes de bus....)

Lire la suite...

samedi 23 janvier 2010

Abattage discret de deux arbres bd de la liberté

IMG_arbre1.jpg La mairie de Châtillon dans le dernier Châtillon info indiquait qu'à l'occasion de la révision du PLU elle souhaitait "accroître l'offre de stationnement public".

Peut être un premier passage à l'acte, l'abattage de deux arbres boulevard de la liberté à l'angle de l'avenue de la République mercredi 20 janvier entre 8 heures et 10 heures du matin. La photo démontre que l'on pourra bientôt garer trois voitures au lieu de 2.

Nous avons maintenant l'habitude de la différence entre les discours sur l'environnement de la mairie de Châtillon et les actes.

L'écoresponsabilité de monsieur SCHOSTECK c'est accepter que les arbres disparaissent au bénéfice des promoteurs et des projets imbéciles comme le tramway sur pneus T6 Châtillon Clamart Vélizy Viroflay .

Lire la suite...

lundi 30 novembre 2009

La politique environnementale européenne piétinée par le Grand Paris le jour de l'entrée en vigueur du traité européen

chantier_interdit_au_public.jpgLe jour même de l'entrée en vigueur du nouveau traité européen, le vote en première lecture du projet de loi sur le grand paris démontrera que que Monsieur SARKOZY, son gouvernement et les députés UMP n'en ont rien à faire de la politique environnementale de l'Europe lorsque les intérêts d'un clan priment sur ceux de la population. En effet, une évaluation environnementale soumise à la consultation du public aurait dû être réalisée avant le vote de ce projet de loi ce qui n'est toujours pas le cas.

Pour plus d'information nos réflexions sur le grand Paris

dimanche 22 novembre 2009

Projet de loi sur le Grand Paris : Quand le gouvernement s'assoit sur le droit européen

chantier_interdit_au_public.jpgLe projet de loi sur le Grand Paris tel qu'il existe aujourd'hui, avec sa décision imposée de réaliser un métro automatique, est contraire au droit européen. Le gouvernement prend donc un risque d'ouvrir un nouveau contentieux avec la Commission Européenne en continuant sur cette voie.

En effet l'article 5 de la directive 2001/42/CEE précise que : L'évaluation environnementale visée à l'article 3 est effectuée pendant l'élaboration du plan ou du programme et avant qu'il ne soit adopté ou soumis à la procédure législative.

L'article 6.2 précise : Une possibilité réelle est donnée, à un stade précoce, aux autorités visées au paragraphe 3 et au public visé au paragraphe 4 d'exprimer, dans des délais suffisants, leur avis sur le projet de plan ou de programme et le rapport sur les incidences environnementales avant que le plan ou le programme ne soit adopté ou soumis à la procédure législative

Comme il n'est pas prévu d'évaluation environnementale et de possibilité au public et aux autorités locales de se prononcer sur ce plan d'aménagement de l'agglomération parisienne avant le vote de ce projet de loi, on peut donc considérer qu'il viole les deux articles précités. C'est la raison pour laquelle la Commission Nationale du Débat Public s'est fâchée.

Le gouvernement UMP de Monsieur SARKOZY est donc fâché avec la démocratie participative qui est seule à même de permettre un choix réfléchi et d'éviter les gaspillages d'argent vers lesquels nous mène ce projet.

Lire la suite...

mercredi 18 novembre 2009

Projet de loi sur le grand Paris : la Commission Nationale du Débat Public se fâche

chantier_interdit_au_public.jpgNous l'avons déjà dit, le projet de loi sur le grand paris ne respecte pas les règles démocratiques de consultation du public qu'elles soient nationales ou européennes.

Cette fois ce n'est plus nous qui le disons mais la Commission Nationale du Débat public (CNDP). Elle indique dans un communiqué (point IV) qu'elle trouve fort déplaisant la méthode utilisée par le gouvernement qui la prive de l'organisation de ce débat (article 3 du projet de loi) :

Lire la suite...

- page 1 de 2