Ce problème-ci, et également les problèmes de déraillement (un tram sur pneu, mais avec rail central quand même !), et aussi le fait qu'un vrai tram sur rail n'ait pas été choisi, illustre parfaitement la situation dans laquelle nous sommes : l'enquête publique n'a porté que sur le tracé du tramway. Les choix technologiques n'ont jamais été débattus. Ce sont les élus de l'époque qui ont choisi le Translohr, sur des critères qui nous sont inconnus, puisque cette partie des décisions n'est pas publique. C'était du temps où le département était dirigé par Pasqua, dont le maire de Châtillon est l'ami.

Il s'agit pourtant de l'un des projets de transport en commun le plus cher de France, et son coût est en train de déraper.

Pourquoi le rail peut faire tomber les vélos

rail_translohr.jpeg
(Sur la gauche un rail de tramway classique avec une gorge rectangulaire
sur la droite le rail du translohr avec une gorge en pente.)

rail_velo2.jpeg
(Au lieu de s'encastrer dans la gorge, la roue dérape sur le côté faisant tomber le cycliste.)

photo_translohr.jpg
(Et voici le Translohr avec son rail central, en situation.)

accident_moto.jpg

accident de moto à Padoue en septembre 2007

Traduction UNE MOTO TOMBE SUR LES RAILS TRAMWAY BLOQUE, PASSAGERS OBLIGES DE DESCENDRE

Un accident a eu lieu hier vers midi devant la librairie Felltrinelli dans la zone Tito Livio Ponti Romani et le tramway a été bloqué pendant un quart d’heure (voir photo).Enième victime des rails un jeune garçon sur une moto rouge qui est tombé par terre et a fini contre une autre mobylette. Le tramway qui arrivait de Prato au même moment a du s’arrêter afin de permettre d’effectuer le constat de l’accident, heureusement sans blessé. Les passagers sont donc descendus et ont poursuivi à pieds leur voyage sans oublier d ‘invectiver le tramway.