Comme nous l'avions déjà annoncé pendant la campagne électorale, cet accident montre ce qui se passera pendant et après les travaux : une paralysie de la circulation des transports en commun dans Châtillon pénalisant tous les usagers des lignes de bus passant par la ville ce qui veut dire augmentation par trois du temps de parcours.

Monsieur SCHOSTECK ne se préoccupe pas de ce sujet. Il ne prend pas les transports en commun.

Nous réclamons toujours la mise en site propre d'une partie de l'avenue de la république.

Pour plus d'information notre dossier tramway