Article du Parisien du 16 mai 2008
Le tramway Châtillon-Viroflay divise les Verts
Olivier Debruyne

LE FUTUR tramway T 8 Châtillon-Viroflay offre aux Verts une possibilité comme ils les aiment de se chamailler. Alors que Francine Bavay, vice-présidente verte du conseil régional d'Ile-de-France, et les Verts de Châtillon multiplient les procédures pour contrer le tramway, ses collègues verts des Hauts-de-Seine mais aussi de la région viennent de réaffirmer « sans ambiguïté » que le T 8 « est une solution ardemment attendue par les habitants ». Francine Bavay, qui a même déposé une plainte auprès de la Commission européenne contre le dossier T 8, estime que la technique retenue, c'est-à-dire un tramway sur pneus (lire encadré), pose des « problèmes de fiabilité et de sécurité, le surcoût financier est énorme et il ne relie pas Paris.

Ce qui va encore saturer la ligne 13 du métro ». Bref, « il ne faut pas se résigner à aller dans le mur et savoir s'arrêter à temps », note la conseillère régionale qui milite, elle, pour un bus en site propre « qui serait moins cher et rendrait le même service ». Le plus étonnant, c'est que les Verts qui claironnent aujourd'hui leur désir de voir le tram circuler au plus vite sont d'accord avec ce triste constat : « Sur l'aspect du matériel et de la technique, il y a effectivement des soucis, reconnaît ainsi Vincent Gazeilles, conseiller général du 92. Mais j'espère que les ingénieurs trouveront la solution. Je suis relativement confiant. Si on remet en cause la technique du tramway sur pneus, il faut reprendre tout le dossier à zéro, y compris l'enquête publique, et c'est reparti peut-être pour plusieurs années. On ne peut pas se le permettre. Même s'il y a des incertitudes, il ne faut plus s'arrêter. » Pas de connexion avec Paris Sur le coût, le même Vincent Gazeilles explique qu'à 380 M€ les 14 kilomètres, « ce type de tramway n'est sans doute pas généralisable sur l'Ile-de-France ». Frédéric Puzin, secrétaire départemental des Verts des Hauts-de-Seine, résume sa position : « Le T 8, tel qu'il est, a beaucoup de défauts, surtout son manque de connexion avec Paris. Mais il faut que nous soyons cohérents avec nos votes au département et à la région, où nous nous sommes prononcés pour le tramway. Mais nos groupes locaux sont libres de leurs propos... »

articleparisien16mai.jpg