• problème d'exploitation,
  • problème de sécurité,
  • difficultés techniques non résolues,
  • évolution du contenu du programme qui en avait alourdi la facture.

Le nouveau projet de Valenciennes présente les avantages suivants :

  • poids inférieur d'un tiers à celui du tramway,
  • pas de nécessité de déviation de réseau,
  • en cas de problème technique pas d'arrêt sur toute la ligne mais contournement du trolley en panne,
  • délais de mise en service 2011 et 2012.

Inconvénients :

  • baisse de capacité unitaire,
  • nécessité d'élargir la voirie.

Comme à Valenciennes nous demandons l'application du plan B, pas spécialement un trolleybus mais au moins un site propre pour un bus à haut niveau de service avec une fréquence de 2 minutes à 2 minutes 30 au lieu de 4 minutes pour le translohr.

La plateforme en cours d'études doit être compatible avec le passage d'un bus en site propre ce qui ne devrait pas poser de problèmes car la RATP envisageait dans la phase montée en régime le passage de bus et de rames Translohr.

Pour plus d'information : notre dossier tramway