Une telle enquête pourrait être réalisée de la même manière avec le projet de tramway Translohr Châtillon Viroflay (tramway T6) avec deux différences de taille par rapport à Douai :

  • au bénéfice du projet de Douai c'est la largeur de la plateforme du tramway. Elle fait 7 m de large. Donc si la technique ne marche pas ils pourront toujours y faire rouler des bus. L'impact financier d'un dysfonctionnement sera donc minimisé. Sur le tramway T6 si la technique ne fonctionne pas et bien ce sera plus de 600 millions d'euros jetés par la fenêtre car on ne peut y faire rouler rien d'autre car la largeur de la plate-forme ne fait que 5,5 m.
  • au bénéfice du projet de tramway T6 Châtillon-Viroflay, les appels d'offre n'ont pas encore été attribués, il est encore possible de revoir la largeur de la plateforme et de se réinterroger sur le choix du Translohr STE6 qui n'est pas encore commandé par la RATP. A Douai, la plate-forme est réalisée et le matériel fabriqué.

Merci encore une fois à tous ces élus qui n'étudient pas sur le fond les projets et ne regardent pas ce qui se passe ailleurs lorsqu'ils les choisissent et votent les crédits.

Merci encore une fois à tous ces décideurs qui ne respectent pas la loi pour ne pas présenter au public le comparatif de toutes les options possibles de transports en commun. L'enquête publique est biaisée car le public ne peut pas se prononcer en connaissance de cause. Respecter la loi nous éviterait de gaspiller beaucoup d'argent.

Le choix d'un transport ne doit plus être une opération marketing mais une optimisation technique, économique et sociale avec une vue globale sur les interactions du projet sur tous les déplacements.

Pour ceux qui veulent savoir plus sur les dysfonctionnement du tramway sur pneus de Douai voici les liens avec le journal La Voix du Nord :

Tramway : révélations en direct d'Eindhoven, ville du Philéas, grand frère d'Évéole

REPÈRES

En raison de problèmes moteur, le Phileas d'Eindhoven ne circule plus depuis 20

Après ses problèmes de moteur, le Phileas d'Eindhoven « mord » les quais...

Qu'en est-il de l'homologation pour le Douaisis ?

À Eindhoven, les élus renoncent au guidage automatique du « Phileasco »

Des chercheurs du CNRS pointent du doigt les limites du Phileas

Plongée dans les ateliers où sont créées les rames du Phileas et du futur Évéole

Homologation, budget et tracé...

Nos lecteurs réagissent...

Les réactions des élus, entre surprise et inquiétude

Débats très animés au conseil à propos du Phileas d'Eindhoven

Tramway : Jean-Claude Stievenard relaie le mécontentement des entreprises

La génèse de notre enquête