En pleine crise financière, il serait logique que l'on mette en comparaison les différentes technologies pour retenir la meilleure. La loi prévoit la publication de telles études avant que le choix définitif soit opéré. Le conseil général des Hauts de Seine et son président Monsieur DEVEDJIAN semblent l'oublier.

Les difficultés du projet de tramway T6 n'ont toujours pas servi de leçon.

Comme pour le T6, nous ne manquerons pas de nous mobiliser sur le T10 pour faire appliquer la loi au vu des centaines de millions d'euros qu'il faudra dépenser.