Ce projet est fait pour relier les fameux pôles de compétitivité comme :

Le pôle du plateau de Saclay prévoit de supprimer des centaines d'hectares de terres agricole en violation complète avec les objectifs du grenelle. C'est curieux comment nos gouvernants trouvent une volonté politique pour bétonner à coup de milliards d'euros les dernières surfaces agricoles proches de Paris et trouvent difficile la reconversion des surfaces agricoles d'île de France en agriculture biologique.
Le pôle de la défense prévoit de s'étendre sur les communes riveraines et de construire des tours encore plus hautes. Les riverains sont enchantés.

Et si comme nous le préconisons pour les transports en commun on ne se contentait que d'améliorer le fonctionnement des territoires existants plutôt que de vouloir à tout prix bétonner de nouveaux territoires ?

Pour plus d'information nos réflexions sur le grand Paris