Le rail de guidage central est un danger public et le projet de tramway sur pneus translohr Châtillon Clamart Vélizy Viroflay aura les mêmes conséquences s'ils se réalise.

Ceux qui portent se projet commettent une véritable mise en danger de la vie d'autrui en connaissance de cause. Ce problème rajouté aux nombreux autres que nous avons dénoncés va obliger le Conseil Général des Hauts de Seine et son Président Monsieur DEVEDJIAN a en tirer toutes les conclusions en stoppant le plus mauvais projet de transport en commun d'île de France.

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6

extrait du journal La montagne du 4 août 2009

CLERMONT-FERRAND ACCIDENT DE LA ROUTE TRAMWAY MARDI 4 AOÛT 2009 - 18:54 Accident de mobylette hier : le jeune gravement blessé Mobylette

Le pilote d’une mobylette a lourdement chuté hier lundi rue Gonot à Clermont-Ferrand, après que le pneu de son engin se soit coincé dans un rail du tram. Le cyclomotoriste, âgé de 28 ans, a été gravement blessé et a été transporté au CHU de Clermont-Ferrand. Apparemment, il ne portait pas de casque.

Extrait des nouvelles de Venise du 15 septembre

Cade sui binari, rotto il braccio la Nuova di Venezia — 15 settembre 2009 pagina 17 sezione: CRONACA

Le rotaie del tram mietono ancora vittime. Questa volta a finire all’ospedale è un 14enne. Domenica pomeriggio il ragazzo è finito, con la ruota anteriore della bicicletta nella rotaia all’incrocio tra via Ca’ Rossa e viale Vespucci. Caduto a terra si è rotto ulna e radio del braccio sinistro. Questa mattina sarà sottoposto a un delicato intervento chirurgico per ridurre la frattura. Matteo T., questo il nome del ragazzino, è ricoverato nel reparto di pediatria dell’ospedale dell’Angelo. Fino a ieri mattina nel letto a fianco al suo, era ospitato il quindicenne che una decina di giorni fa, sempre per colpa delle rotaie del tram, era caduto riportando varie fratture al volto. Fratture che sono state risistemate con oltre dieci viti che per il momento gli impediscono di usare la mandibola per mangiare e bere e quindi è costretto ad utilizzare una cannuccia per aspirare cibo e liquidi. Ritornando a Matteo, il ragazzo con la madre e altri amici, verso le 15 di domenica è uscito dall’abitazione di Carpenedo dove vive con la famiglia e si è diretto lungo via Ca’ Rossa con destinazione il parco di San Giuliano per assistere alla manifestazione di equitazione «Venice Country Show». Per raggiungere la zona il gruppo ha scelto un percorso con piste ciclabili. Giunti alla fine del primo tratto di via Ca’ Rossa provenienti da Carpenedo i ciclisti hanno attraversato l’incrocio con viale Vespucci per imboccare la pista ciclabile che conduce all’incrocio con via Caneve e via Bissuola. Ma Matteo purtroppo non ci è arrivato. Infatti la ruota anteriore della sua bicicletta è finita nella rotaia e il capitombolo è stato inevitabile. Il ragazzo è caduto sbattendo violentemente le braccia a terra. Mentre al polso destro ha riportato una forte contusione con distorsione ben peggio gli è andata al braccio sinistro. Infatti soccorso da un’ambulanza del Suem e portato al pronto soccorso dell’Ospedale dell’Angelo, a Matteo i medici hanno diagnosticato la frattura esposta dell’ulna e del radio del braccio sinistro. Per una notte ha dormito al fianco di un altro ragazzo rimasto ferito in seguito ad un incidente causato dalle rotaie del tram, che proprio ieri è stato dimesso dopo alcuni interventi al volto per ridurre una serie di fratture. Questa mattina Matteo sarà sottoposto a un delicato intervento per ridurre la frattura esposta e consentirgli di guarire più in fretta e in maniera corretta. Per il momento dovrà rinviare l’inizio dell’anno scolastico e gli allenamenti di tennis, disciplina sportiva che pratica a livello agonistico. A quanto pare la lunga stagione delle ossa rotte da tram continua a gran ritmo. (Carlo Mion)

Traduction rapide par google (avec ses imperfections)

Les chutes sur les pistes, cassé le bras Nouveau sur Venise - Septembre 15, 2009, page 17 section: CHRONIQUE

La ligne de tramway encore tuer les victimes. Cette fois, pour terminer l'hôpital est un jeune de 14 ans. Dimanche après-midi le garçon est fini avec la roue avant du vélo dans le rail de passage entre Via Ca 'Rossa et viale Vespucci. Tombé à terre est rompu et la radio cubitus du bras gauche. Ce matin, vont subir une chirurgie délicate pour réduire la fracture. Matthew T., c'est le nom du garçon, qui est hospitalisé dans le service de pédiatrie de l'hôpital de l'Ange. Jusqu'à hier matin dans le lit à côté de la sienne, qui était accueilli il ya quinze dix jours, toujours la faute des voies du tram, est tombé apportant diverses fractures au visage. Les fractures qui ont été mis à niveau avec plus de dix vis pour l'instant, lui interdisant d'utiliser la mâchoire pour manger et boire et a été contraint d'utiliser une paille pour aspirer les aliments et les liquides. De retour à Matthieu, le jeune garçon avec sa mère et d'autres amis, à environ 15 le dimanche est sorti Carpenedo la forme de la maison où il vit avec sa famille et s'est dirigé vers le bas Via Ca 'Rossa attribué au parc de San Giuliano pour l'événement Riding 'Venise Pays Show. " Pour atteindre la région, le groupe a choisi un itinéraire avec des pistes cyclables. À la fin du premier tronçon de la Via Ca 'Rossa Carpenedo des cyclistes ont franchi l'intersection avec Viale Vespucci de prendre la piste cyclable qui mène jusqu'à la jonction avec la Via et Via Caneve Bissuola. Mais Matthew malheureusement pas parvenu à nous. En fait, la roue avant de sa bicyclette est fini dans le rail et chute était inévitable. Le garçon est tombé en claquant violemment les bras au sol. Alors que son poignet droit a subi une meurtrie avec une distorsion bien pire est la façon de le bras gauche. Fait sauvé par ambulance Suem et emmené à la salle d'urgence des hôpitaux de l'Ange, à Matthew médecins ont diagnostiqué la fracture du radius et du cubitus du bras gauche. Pour une nuit, il dormait à côté d'un autre garçon a été blessé après un accident causé par les voies du tram, qui a été libéré hier, après plusieurs interventions visant à réduire une série de fractures. Ce matin, Mathieu va subir une opération délicate visant à réduire la fracture et lui permettre de guérir plus rapidement et correctement. Pour le moment sera de reporter le début de l'école et la formation de tennis, un sport qui comporte un niveau concurrentiel. Apparemment, le long de la saison d'os brisés par le tram se poursuit à un rythme rapide. (Carlo Mion)

nouvel extrait des nouvelles de Venise du 15 septembre

«Da mesi denunciamo il pericolo per i ciclisti» la Nuova di Venezia — 15 settembre 2009 pagina 17 sezione: CRONACA

«Non solo ieri si è fatto male il ragazzino. Anche una signora è scivolata sulla rotaia all’altezza della Coop di via S.Donà. Un altro negoziante di Carpenedo si è fatto male ad un gomito. Saran già almeno cinque le persone che si sono ferite a causa del tram che è la più grande idiozia pensata in una città dalle strade strette quale è Mestre». Gianluca Salviato, titolare di una negozio di termoidraulica di Carpenedo, da voce al comitato «No tram» che in questi giorni sta tentando di coalizzare i commercianti e i cittadini penalizzati dai cantieri in giro per la città. La notizia dell’ennesimo incidente che ha coinvolto un giovane ciclista caduto a causa della rotaia della tramvia non lo stupisce affatto. «Siamo preoccupatissimi noi commercianti della zona. A febbraio il consigliere comunale Speranzon aveva presentato una interrogazione su questi problemi in Comune ma non è mai stata discussa neanche in commissione. I problemi invece rimangono perché in strade come via San Donà e via Ca’ Rossa - spiega il rappresentante dei commercianti - non c’è spazio per la pista ciclabile e la logica conseguenza sarà, come a Padova, far deviare biciclette e motocicli fuori dalle strade percorse dal tram con conseguente danno economico per noi commercianti». In pratica, spiega il cittadino, la paura è che con l’introduzione del tram le strade percorse dal nuovo sistema di trasporto diventeranno a traffico limitato, aperte solo ai residenti, mentre tutti gli altri dovranno imboccare altre strade. «Ci sono già attività che rischiano di chiudere o che lo faranno a breve», è la denuncia. (m.ch.)

Traduction rapide par google (avec ses imperfections)

"Pendant des mois, nous dénonçons le danger pour les cyclistes Nouveau sur Venise - Septembre 15, 2009, page 17 section: CHRONIQUE

«Non seulement hier a blessé le jeune garçon. Même une dame a glissé sur le rail à la Coop à Via S. Dona. Un autre commerçant Carpenedo a nui à un coude. Saran déjà au moins cinq personnes ont été blessées en raison du tram qui est la plus grande bêtise pensée dans une ville avec des rues étroites qui Mestre. " Gianluca Salviato, propriétaire d'une boutique de thermohydraulique Carpenedo, donne la parole à la commission "le tram no", qui ces jours-ci tente de bâtir une coalition de commerçants et les citoyens souffrent de chantiers de construction dans la ville. Les nouvelles d'un autre incident impliquant un jeune cycliste chuté du fait du rail du tramway n'est pas surprenant. «Nous sommes très inquiets, nous les commerçants de la région. En Février, le Conseil municipal Speranzoni avait soumis une question à propos de ces problèmes en commun, mais n'a même jamais été discuté en commission. Des problèmes subsistent cependant, en raison rues comme Via San Donà et Via Ca 'Rossa - a dit le représentant des négociants - il n'ya pas de place pour la piste cyclable et la conséquence logique sera, comme à Padoue, les bicyclettes et les motos détourner de la route parcourue par le tramway avec des dommages économiques qu'ils causent à nos concessionnaires. Dans la pratique, dit le citoyen, la crainte est que, avec l'introduction de tramways dans les rues traversées par le nouveau système de transport sera limitée au trafic, ouvert seulement aux résidents, tandis que tous les autres prendront d'autres routes. "Il ya déjà des activités qui sont susceptibles de fermer ou ils vont le faire prochainement", est la plainte. (M.Ch.)