chantier_interdit_au_public.jpgLe jour même de l'entrée en vigueur du nouveau traité européen, le vote en première lecture du projet de loi sur le grand paris démontrera que que Monsieur SARKOZY, son gouvernement et les députés UMP n'en ont rien à faire de la politique environnementale de l'Europe lorsque les intérêts d'un clan priment sur ceux de la population. En effet, une évaluation environnementale soumise à la consultation du public aurait dû être réalisée avant le vote de ce projet de loi ce qui n'est toujours pas le cas.

Pour plus d'information nos réflexions sur le grand Paris