Bien sûr il y aura les inévitables dérapages du coût du chantier notamment le tunnel qui pourrait alourdir la facture de plusieurs dizaines de millions d'euros.

En pleine polémique entre le STIF, la RATP et la Cour des Comptes, comment se fait il qu'aucun des élus responsables de ce projet notamment au conseil général des Yvelines et des Hauts de Seine ne prenne la décision de revoir cette copie. Monsieur SCHOSTECK, le député maire UMP de Châtillon qui a participé à ce choix reste étrangement silencieux.

Les financeurs tels que la région vont ils continuer longtemps à soutenir le plus mauvais projet de transport en commun en Ile de France qui risque de réduire les crédits pour d'autres politiques publiques comme le soutien aux associations ou le logement social.

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6