Les contraintes d'exploitation face au risque de déraillement seront de plus en plus élevées surtout avec un nouveau type de rames qui n'a encore jamais été testé. Le vieillissement et l'usure du matériel augmentera inéluctablement les risques de dysfonctionnement de cette technologie. L'argent supplémentaire que la RATP sera obligée de mettre sur cette exploitation pour limiter les risques sera de l'argent en moins pour faire fonctionner les autres matériels de transport.

Comment peux t'on poursuivre avec une technologie dont la fiabilité n'est toujours pas éprouvée. Les tramways dans le tunnel devront ils rouler à 5 km/h pour limiter tout risque de collision ? Les 40 minutes de temps de parcours promis dans les dépliants risquent de ne jamais être respectés.

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6