(Voir également notre communiqué de presse du 15 janvier.)

Châtillon écologie solidaire (groupe local EELV) et les châtillonnais-es mobilisé-e-s ont obtenu en 2004 le maintien à 4 voies de la D906 dont l'élargissement était initialement prévu à 6 voies pour laisser passer le tramway. Mais la critique du projet porte encore sur plusieurs points, et principalement les deux suivants :

  • la technologie Lohr imposée par le CG92 contre l'avis initial de la RATP n'est pas fiable et sera un gouffre financier en exploitation ;
  • le trajet prévu qui arrête le T6 à Châtillon-Montrouge va sursaturer la ligne 13 du métro qui est déjà la plus problématique de toute la région.

La proposition de Châtillon écologie solidaire consiste à remplacer le T6 par un transport en commun fiable et moins coûteux, qui aille jusqu'à Paris. C'est notre position depuis 2004.

Ci-dessous, le reportage d'hier sur France 3...

video_france_3.jpg

M. Devedjian manie le sarcasme, c'est son style. Ce qu'il ne dit pas, c'est son manque absolu de respect des usagers des transports en commun lésés par le plus mauvais projet de transport d'Île-de-France, ni des contribuables qui vont financer les dérapages financiers successifs du projet dont il a la charge. Le choix de Lohr, effectué par les élus UMP du 92 contre l'avis initial de la RATP a été fait du temps de M. Pasqua, imposé sans débat public, au moment où un ancien directeur général de Lohr, co-fondateur de l'UMP, allait devenir ministre de l'industrie.

Pour plus d'information : notre dossier tramway

Signez notre pétition pour un bus à haut niveau de service pour le T6