Il n'y a pas d'argent pour l'éducation nationale, on va supprimer des centaines de postes d'enseignants et dégrader les conditions d'études de nos enfants mais les députés UMP dont monsieur SCHOSTECK ont trouvé le moyen de voter une taxe qui va augmenter la taxe d'habitation et foncière pour financer une myriade de bureaux d'études et rapporter à la société du grand Paris 117 millions d'euros par an.

C'est toujours étrange ces dizaines de millions d'euros que l'on met dans des études pour des projets qui ne sortent jamais. Rappelez vous les études pour le nouvel aéroport parisien relancées plusieurs fois, les études pour le projet Muse du département des Hauts de Seine qui n'a pas abouti. Des dizaines de millions engloutis en pure perte. Maintenant on nous a trouvé le Grand Paris ou Arc Express pour faire travailler les bureaux d'études.

Pendant que les usagers des transports trinquent, nous ne pouvons que féliciter l'UMP de messieurs SARKOZY et SCHOSTECK, le député maire de Châtillon pour avoir contribué à cette nouvelle pompe à fric qui va prendre l'argent des pauvres et des classes moyennes pour le distribuer aux bureaux d'études et aux boites de BTP.

INDECENT !!!

Pour plus d'information : nos réflexions sur le grand Paris