* Disparition de la Pneumologie !
* Disparition des Urgences !
* Disparition de la Cardiologie!

C'est la vie de l'hôpital public qui est en jeu, refusons le dépeçage !

ENSEMBLE, rejoignons le comité de défense de l’hôpital A.BECLERE.

contacter le collectif : defensedebeclere@gmail.com

  • Maintien du service de pneumologie
  • Maintien des urgences et des blocs opératoires de nuit
  • Financement des projets médicaux et des travaux

Hôpital Antoine Béclère : la casse organisée

Après l’annonce du transfert du service de pneumologie sur l’hôpital Bicêtre et les menaces sur la cardiologie et le laboratoire du sommeil, l’hôpital Antoine Béclère subit une nouvelle attaque : la menace de perdre l’autorisation d’opérer la nuit au profit de l’hôpital privé d’Antony ! En effet, l’Agence Régionale de Santé a décidé de fermer 50% des sites opératoires ouverts la nuit, pas de chance pour Béclère, la clinique privée d’Antony est candidate pour prendre cette mission de service public !

Alors que depuis 35 ans  nous assurons ce service, les patients arrivant à l’hôpital après minuit seraient transférés à la clinique d’Antony pour y être opérés ! Que veut ce gouvernement ? Transférer le service public au privé ? Oui !

Pour Béclère, si le choix est confirmé, c’est à terme la perte du service d’urgence le jour, la fermeture du service de chirurgie et à terme la fermeture totale de l’hôpital. Quelle serait l’économie pour la sécurité sociale de choisir Antony ? Aucune car Béclère, du fait de la maternité de niveau 3, a nécessité de garder les blocs ouverts la nuit avec les équipes d’anesthésie.

C’est bien d’un problème politique dont il s’agit, affaiblir le secteur public au profit du privé et à terme, obliger la population à se soigner dans le privé et à payer des dépassements d’honoraires de plus en plus prohibitifs.

La population de notre secteur doit se mobiliser et défendre le seul hôpital public du territoire. Des actions sont prévues dans les prochaines semaines.

Signez massivement la pétition, rejoignez le comité de défense de l’hôpital Antoine Béclère.

Rejoignez le comité de défense de l’hôpital Antoine Béclère.

Des actions sont prévues dans les prochaines semaines.

Comité de défense de l’hôpital soutenu par :

M. Kaltenbach Sénateur-maire de Clamart, M. Buchet Maire de Fontenay aux Roses, Mme Amiable Députée-maire de Bagneux, Mme Catherine Margaté Maire de Malakoff, Mme Brigitte Gonthier-Maurin Sénatrice des hauts de seine, Francine Bavay Conseillère régionale EELV idf, Gérard Aubineau, Maire adjoint de Clamart, Claire Roux ET Régine Tritz Conseillères municipales Clamart, Vincent Gazeilles Conseiller Général 92, Christophe Leroy Conseiller Municipal du Plessis Robinson, Jérôme Desquilbet Conseiller Municipal EELV Châtillon
PS de Clamart, Fontenay, Le Plessis Robinson
PCF /PG/GU/ F d G Clamart, Bagneux, Chatillon, le Plessis Robinson, Malakoff
EELV Antony, Bourg-la-Reine, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Issy-Vanves, Meudon, Montrouge,
NPA Clamart – Solidaires 92 SUD PTT - UL CGT
Syndicat SUD santé AP-HP, USAP CGT, intersyndicale Béclère
Association de défense des malades invalides et handicapés (AMI)
ATTAC – Alternative Clamartienne – M’PEP - Châtillon Ecologie Solidaire

Pour refuser toutes les mesures prises contre la santé publique au mépris des besoins de la population , POUR SOUTENIR LE SEUL HOPITAL PUBLIC DE LA CIRCONSCRIPTION SIGNEZ LA PETITION