La solidarité des parents a déjà été massive puisque 1300 signatures ont été recueillies dans les écoles de Châtillon sur la pétition grâce à l'action conjointe de la FCPE, de RESF et de différents acteurs. Les enfants pourront donc continuer à être scolarisés à l'école des Sablons le temps que leur situation se clarifie.

Depuis 10 jours la préfecture ne donne pas de réponse à leur demande de régularisation malgré plusieurs interventions et relances.

Châtillon Ecologie Solidaire soutient l'appel de la FCPE pour un rassemblement autour de la famille PARAMESWARAN :

Dimanche 18 décembre à 10h.
marché de Châtillon