Si ce projet est lancé personne ne voudra l'arrêter et les collectivités seront toutes prises au piège de devoir mettre de plus en plus d'argent au pot.

Pour faire face à ces difficultés budgétaires elles couperont dans les autres politiques publiques sociales, culturelles, éducatives et associatives comme elles ont déjà commencé à le faire.

Ceux qui au PC et au PS râlent contre ces réductions et qui soutiennent en même temps ce type de projet n'auront qu'à s'en prendre qu'à eux même.

Encore une fois méditons l'expérience de Toulon et l'impasse financière dans laquelle tous les acteurs se sont trouvés pour avoir sous estimé le coût réel de l'opération.

En juin réviser la loi du Grand Paris doit être une priorité

A suivre...

Redonnons du sens à la politique.

Francine Bavay, Europe Ecologie les Verts,

Conseillère régionale d'Ile de France, candidate EELV aux élections législatives sur la 12ème circonscription législative des Hauts de Seine Châtillon - Clamart - Fontenay Aux Roses - Le Plessis Robinson

Contact

Plus d'informations sur Francine BAVAY