Pour une fois que l'on aurait pu avoir une mesure qui fasse faire des économies d'entretien routier à la société c'est loupé.

On voit encore ici de quel côté se place le gouvernement et ce président : les riches multinationales du transport au détriment du contribuable, de la sécurité et de l'environnement.