Le suivi de l’ensemble des personnes sous-traitants étant intervenus dans le nucléaire est beaucoup plus aléatoire que celui des salariés d'EDF surtout s'ils interviennent ponctuellement dans ce secteur.

Nous avons donc une énergie qui ne fonctionne dans son exploitation que parce que l’on a un renouvellement permanent de salariés surexposés à la radioactivité.

Organiser la transition énergétique dès aujourd’hui et programmer la fin du nucléaire c’est l’assurance de limiter le nombre de personnes surexposées à la radioactivité.

A suivre...

Francine Bavay, Europe Ecologie les Verts,

Conseillère régionale d'Ile de France, candidate EELV aux élections législatives sur la 12ème circonscription législative des Hauts de Seine Châtillon - Clamart - Fontenay Aux Roses - Le Plessis Robinson

Contact

Les billets de Francine BAVAY

http://bavay.eu