Afin de prendre en compte l’ensemble de ces coûts, il sera nécessaire d’aligner rapidement le coût de cette énergie sur un coût plus réel qui resterait inférieur au coût de l’électricité en Allemagne. Il est également nécessaire de mettre en oeuvre une contribution de solidarité sur le coût de cette énergie pour permettre le versement d'une compensation aux familles à faibles revenus et aux classes moyennes, à qui l’on a imposé le chauffage électrique. Cette compensation financière serait destinée à compenser ce surcoût et leur permettre de diminuer leur consommation électrique.

Une contribution de dangerosité permettrait d’investir massivement pour préparer la sortie du nucléaire et la sécurisation du parc.

Organiser la transition énergétique dès aujourd’hui et programmer la fin du nucléaire c’est l’assurance de ne pas faire porter à nos enfants la sous-estimation du coût de cette industrie.

A suivre...

Francine Bavay, Europe Ecologie les Verts,

Conseillère régionale d'Ile de France, candidate EELV aux élections législatives sur la 12ème circonscription législative des Hauts de Seine Châtillon - Clamart - Fontenay Aux Roses - Le Plessis Robinson

Contact

Les billets de Francine BAVAY