J'appelle les entreprises de travaux publics et les bureaux d'études à mettre leur priorité au service des urgences sociales et environnementales plutôt que de défendre des projets inutiles et coûteux comme l'aéroport notre dame des landes ou le "grand paris express".

Créer des centaines de milliers d'emplois durables et non délocalisables, nous le voulons tous, alors créons-les en commençant par répondre à l'urgence de celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Si les milliards existent pour le Grand Paris Express, ils existent aussi pour l'investissement socialement responsable.

Francine BAVAY, ''conseillère régionale, Europe Ecologie Les Verts Candidate EELV aux élections législatives sur la 12ème circonscription législative des Hauts de Seine Châtillon – Clamart – Fontenay Aux Roses – Le Plessis Robinson''

http://bavay.eu

http://chatillon.ecologiesolidaire.fr/tag/Bavay

Contact