Francine BAVAY avait, en février dernier, interpelé le directeur académique de l'éducation des Hauts de Seine ainsi que le ministre de l'éducation nationale pour demander l'annulation de la suppression de postes dans les Hauts de Seine et notamment des RASED à Châtillon.

Francine BAVAY sera présente ce jeudi 24 mai à 20 h 30 à la réunion organisée par la FCPE, les enseignants spécialisés et les enseignants des écoles primaires pour écouter les différents témoignages sur le rôle des RASED.

http://bavay.eu