Point 15

Monsieur le Maire, vous vous rappelez mes réserves sur ce projet, pour lequel j'ai en particulier des doutes sur les avantages financiers pour la ville. Par ailleurs, vos déboires judiciaires récents ont définitivement éliminé toute la confiance qui pouvait nous rester quant aux choix des bénéficiaires des marchés publics pour la Ville. Avec ce point n°15, vous nous demandez justement de vous accorder cette confiance.

J'ai donc deux raisons de voter contre ce point.

Point 21

J'estime que la création d'une Société Publique Locale 10% Châtillon / 90% Le Plessis Robinson a pour but de rendre plus opaque les décisions des gestionnaires qui pourront également profiter d'un champ de compétences flou. Ce projet tombe donc des nues : les deux communes ne sont pas limitrophes et n'ont aucun lien. La seule connexion réside dans le fait que les maires des deux villes qui ont été suppléants l'un de l'autre à des élections et qu'ils sont parmi les héritiers politiques de Monsieur Pasqua et de son RPF. Ce n'est surtout pas le genre d'outil à mettre entre leurs mains. Je ne suis pas étonné que le Maire privilégie les instruments qui diminuent la qualité démocratique des municipalités. Je comprends aussi qu'il soit inquiet pour son avenir et qu'il songe à une reconversion dans l'entrepreunariat. Mais ce n'est pas ce genre de gestionnaires que je souhaite pour l'argent public.

Je vote contre.