Cette convocation fait suite à une lettre envoyée au procureur par les élu·e·s Verts de Châtillon en décembre 2006 (Jérôme Desquilbet, Geneviève Chambonnet et Francine Bavay).

Voir l'article du Parisien d'aujourd'hui et ci-dessous notre lettre, qui a mis 7 ans à faire effet.